Lisez-nous !

Ceci est une invitation à vous promener (et à vous perdre) dans l’Allée des mots.

*Oui, mais comment trouver cette allée, où est-ce ? Entre Ici, Quelque-Part et Dans-Votre-Esprit : voici  Quelques réponses pour que vous la reconnaissiez de loin

*Vous y rencontrerez des auteurs semblant venir d’Amérique, du Japon, de Nulle Part Incognito, d’un Syap erianigami, d’un paquet de bonbons, d’un paquet de gâteaux, du troisième âge, du Passé, d’un film d’horreur, d’un dessin animé, des Profondeurs de l’ordinateur, d’un 33 tours, d’un conte de fée, du Paradis, du Panthéon, mais en fait ils sont tous en 2e4 au lycée Thomas Corneille. Découvrez qui ils sont.

*Avant de nous arrêter sur l’Allée des mots, nous avons un peu erré ; allions-nous écrire avec le mascara de l’infirmière ou avec une plume d’or ? des petits mots ou une histoire sans fin ? Certains se voyaient déjà auteur toujours, The writer, quoi. (D’autres avaient 0 idées). De ces hésitations (quant au titre à donner à notre vaisseau spatial), il nous reste quelques contes.

*Guests-stars : nous avons joué avec les plus grands :

nous avons mis Molière K.O. en améliorant l’une de ses pièces (avec l’aide de Raymond Queneau et de ses exercices oulipiens),

nous avons volé dans les rimes et les plumes de Victor Hugo,

nous avons aidé Gustave Flaubert à terminer son dictionnaire des « idées reçues » (recueil de bêtises entendues dans la vie courante)

*Puis nous avons fait semblant de participer à un concours ; il s’agissait d’imaginer une histoire à partir d’un tableau ou d’une photographie. Un seul texte est parti mais nous n’avons pas à cacher nos invisibles.

*Le tout est certifié (à peu près) orthographiquement et syntaxiquement correct par madame Anastasie de Beau-Varie (lointaine descendante de la première madame Anastasie, amoureuse des belles histoires et des accords (grammaticaux) parfaits).

*Apothéose prévue pour la Journée des arts.

Laisser un commentaire