D6015 – image manquante

F1040011

Sur l’image manquante, il y a quatre murs bicolores, rapprochés les uns des autres autour d’un petit lit d’hôpital surmonté d’un hublot carré donnant sur le parking. Malgré la chaleur, les couleurs indéfinissables rendent cette chambre froide. Sur le lit, il y a un homme couché. Il ne montre plus aucun signe de vie, mis à part ses battements de coeur transmis sur un petit écran accroché au mur. Cet homme, plongé dans un coma profond, est branché à différentes perfusions.

Le sommeil fait osciller son âme entre deux univers parallèles.

Un parking ou il fait beau, chaud, où le soleil brille. Il y a un mur infini que la perspective rend de plus en plus grand.

Ensuite, un endroit hostile avec des marches glissantes, sûrement à cause de la neige. Un sous-sol peu profond, où il fait froid.

L’homme ne connaît pas encore sa dernière destination. Seize heures moins une minute. L’horloge sonne seize heures. Il meurt.

Pierre Niel

F1030036

Ce contenu a été publié dans Voyages en ville 2012-2013. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.