Métamorphose

Attention, tu te transformes en un être abominable !

… c’est d’abord ta voix, elle devient très grave et à chaque mot, tu accentues la dernière lettre. Tes yeux ont à présent une teinte rouge sang et tes sourcils poussent et descendent jusqu’au bout de ton nez. Ton visage change de couleur, il devient vert grenouille. Tes cheveux semblent plus épais, sales et deviennent noirs comme la nuit. Tes épaules s’élargissent au fur et à mesure de la métamorphose, tes bras ainsi que tes mains deviennent une forêt de poils. Comme ton visage, ton corps prend une couleur verte et tes jambes sont d’une maigreur effrayante. Tes pieds s’élargissent. Tu es devenu une bête horrible !

Ce contenu a été publié dans Journée des arts, tout va changer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.