Sandro Botticelli – Naissance de Vénus

Alessandro di Mariano di Vanni Filipepi, un jeune peintre italien né entre 1444 et 1445, plutôt appelé Sandro Botticelli, était sur la plage en 1485 pour faire des croquis de la mer au soleil couchant. Il était seul, enfin c’est ce qu’il pensait. Au bout d’un certain temps, la mer devint de plus en plus agitée, de grandes vagues se dressaient devant lui, il avait tellement peur qu’il ne bougeait pas ! Tout d’un coup la mer se calma et un grand coquillage se plaça devant lui. Alors, tellement émerveillé, il se mit à dessiner tout ce qui se passait devant lui, absolument tout. Une femme sortit de ce grand coquillage, une femme magnifique. Elle avait un visage familier, le visage de Simonetta Vespucci. La femme de Marco Vespucci et la maîtresse de Julien de Médicis était considérée comme la plus belle des femmes. Botticelli la représentait partout, dans ses plus célèbres œuvres depuis un certain temps, comme La Madonna della melagrana. Il la voyait partout, sur n’importe quelle peinture, n’importe quelle femme qu’il croisait, n’importe tout, absolument partout. Ce visage le hantait jour et nuit. Elle était belle, ses longs cheveux roux étaient dans le vent, sa peau blanche faisait ressortir le bleu de l’eau. Peu à peu de nouvelles personnes arrivèrent. Sur sa gauche deux divinités du vent vêtues de  drap bleu et marron lui soufflaient des pétales de roses. Et sur sa droite les Heures, filles de Zeus et de Thémis, ou encore la divinité du printemps qui la couvrait d’un drap rouge pour masquer la nudité de la déesse qui se cachait déjà le corps avec ses mains et ses cheveux. La mer était vraiment calme, c’est comme si elle venait de donner naissance à cette déesse. Botticelli était sous le charme, il la regardait. Elle aussi le regardait, avec un petit sourire et un regard doux. Mais elle ne bougeait pas, elle laissait les pétales tomber sur elle et le vent nouer ses cheveux.

Fichier:Birth of Venus Botticelli.jpg

Ce contenu a été publié dans les invisibles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.