Une histoire sans fin.

Tu ne vas pas bien, et la seule chose que tu souhaites faire, c’est de crier, de hurler pour que cette douleur, que tu gardes en toi depuis si longtemps, parte enfin. N’avoir jamais ressenti cette douleur était et restera ton seul et unique souhait. Tu aimerais que cette douleur n’ait jamais existé, mais malheureusement si, elle est bien là, à te hanter jours et nuits. Elle ne partira jamais, ce que tu as vu, ce que tu as entendu, restera gravé à jamais dans ta mémoire… Cette douleur, que tu as à l’intérieur de toi, grandit un peu plus chaque jour… Cette chose qui t’a atteinte psychologiquement, et physiquement t’a détruite, et te détruira encore et encore… Tu ne cesseras pas d’y penser. C’est un cercle vicieux, duquel tu n’arrives pas à sortir. C’est une histoire sans issue, sans fin… Une histoire sans point.

 


Ce contenu a été publié dans histoire sans fin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.