Formation et parcours artistique d’Esther Gouarné

Esther nous a appris qu’elle avait eu une formation assez atypique.
En général, les comédiens font un conservatoire de région (bac +3) puis une école nationale (Paris, Strasbourg …).
Son parcours, lui, est composé d’un bac L, de théâtre dans des associations (avec Yann Da Costa à Gournay en Bray), suivie d’une prépa option théâtre, de l’entré à l’ENS Lyon où Esther a monté des pièces en parallèle de ses cours de danse, puis de l’apprentissage du théâtre corporel (mime/ formation différente du conservatoire qui commence par le travail avec des textes).

http://www.ens-lyon.fr/campus/theatre-kantor-218430.kjsp?RH=ENS-LYON-FR-CULTURE
Ensuite, elle est entrée à l’école J. Lecoq où elle pratiquait son art grâce à des exercices comme l’auto cours qui consiste à raconter un roman français sur une scène de 3m par 3m. Cette formation permet la création collective mais aussi d’apprendre sur le travail du masque.

http://www.ecole-jacqueslecoq.com/
Esther a décidé de travailler avec des collectifs belges et néerlandais, cela lui a permis de travailler en groupe sur des improvisations.
Pendant 4 ans, Esther a fait partie d’un opéra déjanté dans une maison hantée ce qui lui a permis de finaliser sa thèse sur le théâtre néerlandais (Wunderbaum Spookhuis der geschiednis).

http://www.wunderbaum.nl/spookhuis.html

http://www.wunderbaum.nl/Spookhuis%20foto’s.html
Aujourd’hui, Esther fait partie d’un collectif à Bruxelles le K-A-K qui met en place 2 projets par an et occupe des bâtiments désaffectés pour leurs représentations.

http://www.k-a-k.be/k-a-k-is/

https://www.youtube.com/watch?v=rBLGcrXdSrI&feature=youtu.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*