L’EUTHANASIE : UN DROIT DE MOURIR ENCORE TABOU EN FRANCE

L’euthanasie un changement dans l’esprit des Français ?

L’euthanasie est un problème de société en France car il existe aujourd’hui dans l’esprit des français un réel tabou sur le « droit à mourir ».

Mais est- ce que tout le monde sait ce que veut dire vraiment l’euthanasie : Il existe aujourd’hui deux types d’euthanasie : l’euthanasie dite active, lorsqu’un médecin administre à un patient une substance létale dans le but de provoquer sa mort.  Dans le cas de l’euthanasie dite passive, on arrête un traitement en cours (alimentation ou hydratation artificielle) ou on décide de plonger le patient dans un coma pouvant provoquer la mort au bout de quelques jours.

En France, aujourd’hui la « mort » est encadrée par deux lois : la loi de 2002 sur le droit des malades et la loi Léonetti du 22 Avril 2005 qui fixe les droits de patients en fin de vie. Ces deux lois favorisent les soins palliatifs  mais le législateur interdit formellement  l’euthanasie active ou le suicide assisté. Lors de la présidentielle de François Hollande, la loi Léonetti autorise depuis 2016 la « sédation profonde et continue » c’est-à-dire qu’un médecin peut administrer une substance antidouleur qui s’apparente à un droit à être endormi sans être réveillé.  Cette loi met fin au principe de « l’acharnement thérapeutique » et permet au patient de demander l’arrêt d’un traitement médical trop lourd. Cette pratique n’est autorisée que si le patient est déjà en phase terminale. Un patient en phase terminale est atteint d’une grave maladie  et est dans un stade d’évolution inexorable vers la mort.

Cependant la loi autorise les médecins à réduire ou arrêter le traitement d’un patient en fin de vie pour lui éviter des souffrances inutiles. L’euthanasie passive est tolérée en France, elle n’est ni  interdite ni autorisé c’est-à-dire des soins palliatifs visant seulement à soulager les douleurs et à améliorer le confort du patient lors de ses derniers jours.

Le Comité Consultatif Nationale d’Ethique (le CCNE) avait proposé au mois de septembre 2018 de ne pas modifier la loi Léonetti car celle-ci est suffisante et selon le Comité d’éthique, la loi pourrait être «  mieux connue et mieux appliquée ». Le Comité d’éthique a donné plusieurs recommandations pour améliorer l’application de la loi Léonetti : un plan gouvernemental de développement des soins palliatifs pour améliorer la formation du corps médical sur la fin de vie et  faciliter l’accès aux soins palliatifs. De plus, cela permettra de proposer aux patients  des soins palliatifs dès l’annonce d’une maladie grave ou incurable et non plus seulement en fin de vie.

Concernant l’association ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité), le corps médical a sa part de responsabilité dans  la souffrance des patients en fin de vie. D’après Philipe Lohéac, délégué général de l’association : »Aujourd’hui, la loi pourrait être mieux appliquée mais ce sont les médecins qui décident de ne pas l’appliquer ». (Selon Europe 1). Cette association milite aussi pour une législation de l’euthanasie active et du suicide assisté.

Aujourd’hui en France, « l’aide à mourir » peut-être obtenue dans certains hôpitaux français auprès de médecins « courageux ». Il n’est plus raisonnable de voir des patients souffrir sans réagir. Il y a de plus en plus d’affaires judiciaires (comme l’affaire de Vincent Humbert victime d’un accident de route en 2000) qui se multiplient mais qui n’aboutissent à rien car on ne peut pas être condamné pour de la compassion et de la solidarité. Une partie  de la population française souhaite depuis longtemps que la législation évolue vers l’autorisation de l’euthanasie et du suicide assisté.  Mais une autre partie de la population s’y oppose avec la plupart du temps des arguments religieux. Contrairement à la France, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg ont légiféré l’euthanasie sur certaines formes d’assistance à la mort. En Allemagne ou bien en Norvège, l’euthanasie passive est tolérée sous certaines conditions. Cependant, en Italie, en Roumanie ou encore en Irlande, l’euthanasie est condamnée et est passible de peine de prison.

Il existe un réel tabou concernant l’euthanasie. Des manifestations ont lieu chaque année. En 2014  plusieurs milliers de manifestants ont défilé à Paris contre l’euthanasie. La Marche pour la vie dédiée normalement à la dénonciation de l’avortement avait décidé pour sa 10ème édition de marcher contre « la légalisation de gestes euthanasiques ». En 2015 a eu lieu la journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité, des manifestations ont eu lieu dans des centaines de villes françaises pour un appel aux parlementaires pour faire évoluer la législation sur la fin de vie. Les organisateurs qui font partie de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité expliquaient : « Dans toute la France, une centaine de manifestations se tiendront pour rappeler le souvenir de ceux qui sont morts dans des conditions qu’ils n’avaient pas souhaitées car privés de leur ultime liberté ».  Selon un sondage en 2017, lors d’élections présidentielle en France : 90% des Français étaient pour le suicide assisté et 95% pour l’euthanasie. Huit Français sur dix sont favorables à l’euthanasie dans certaines circonstances selon un sondage réalisé en 2017 par l’ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité).

L’euthanasie et le suicide assisté sont considérés comme un progrès pour beaucoup de personnes qui, aujourd’hui, pensent que les malades souffrants dans des situations d’indignité ont le droit de choisir une fin de vie sereine et apaisée.

Marion L. et Eloïse L.

Sources:

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/27/euthanasie-le-comite-d-ethique-a-mis-l-accent-sur-la-formation-des-acteurs-de-sante_5360766_3232.html.

https://www.20minutes.fr/societe/1411399-20140626-euthanasie-droit-mourir-situation-france.

https://www.20minutes.fr/societe/1411399-20140626-euthanasie-droit-mourir-situation-france.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/25/plusieurs-milliers-de-manifestants-ont-defile-a-paris-contre-l-euthanasie_4563095_3224.html.

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/9076-Fin-de-vie-les-grandes-affaires-qui-ont-fait-la-loi.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/25/plusieurs-milliers-de-manifestants-ont-defile-a-paris-contre-l-euthanasie_4563095_3224.html.

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/journee-mondiale-pour-le-droit-de-mourir-dans-la-dignite-des-manifestations-partout-en-france-1446449701.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*