QUELLE AMPLEUR PREND LE E-COMMERCE EN FRANCE ?

 

L’e-commerce, c’est une certaine forme de commerce. Rappelons que l’acte commercial constitue une transaction, fondée sur le transfert de propriété d’un bien ou d’un service, contre paiement de l’acheteur.

Les raisons du développement du commerce électronique sont diverses. C’est un investissement à forte valeur ajoutée. Il est autant bénéfique aux distributeurs et fournisseurs qu’aux utilisateurs finaux.

En effet, le client, pour se procurer tout ce dont il a besoin, n’a qu’à effectuer ses achats sur le Web. Il n’a plus besoin de faire le tour des magasins pour pouvoir trouver le produit qu’il recherche. Il dispose de toutes les informations qui lui sont nécessaire (prix, couleurs disponibles, taille, matière, etc).

La livraison peut être à domicile, et ce, en respectant les délais indiqués par le fournisseur. Les prix pratiqués sur Internet sont généralement moins chers et plus intéressants que dans le marché réel.
En ce qui concerne le commerçant, la vente à distance lui épargne une part importante des charges et lui rapporte plus de marchés.

Les inconvénients d’un site e-commerce

1.Le stockage

Sur un site e-commerce, et contrairement à la réalité, il y a plus de monde et d’acheteurs donc une augmentation des ventes ce qui peut vite poser problème. En effet, si les produits sont d’une taille importante ou, que le nombre de commandes explose, il faudra  prévoir la location d’un entrepôt pour stocker votre marchandise.

2. La popularité/confiance

Il faut rester en mesure de pouvoir honorer les commandes. Des retards répétés pourraient nuire à la réputation du site marchand. S’il s’agit d’un site qui rencontre un franc succès, les commandes seront de plus en plus importantes et donc la cadence de travail de plus en plus considérable et peut même parfois dépasser les 35 heures par semaine légalement autorisées. Par ailleurs, vous devrez également prévoir du temps pour :

  • Gérer vos relations avec votre grossiste et/ou fournisseur
  • Emballer les commandes
  • Les expédier

 

LES AVANTAGES DU E-COMMERCE

1.Un marché disponible n’importe ou et n’importe quand

L’e-commerce permet à ses acheteurs d’être présents au moment ou ils le veulent car ils peuvent faire tout cela chez eux 24H sur 24 et sept jours sur sept et même  les jours fériés et les week-ends, ce qui aura logiquement pour conséquence d’augmenter le nombre de ventes.

2. Vos clients vont vous laisser des avis

Sur un site e-commerce, on obtient plus facilement les avis des clients. Grâce a cela, le vendeur peut s’adapter et proposer des choses de meilleures qualités ou mieux adapter ses produits. Un moyen très intéressant pour savoir où concentrer vos efforts afin d’être encore plus performant.

3. Attirer et garder ses clients

On peut aussi plus facilement avoir sa clientèle ou l’attirer car la majorité des achats en ligne se fait en donnant des informations personnelles (numéro de téléphone, adresse mail).  Ceci permet donc à l’entreprise d’avoir plus de proximité avec son client et donc de pouvoir l’aguicher en faisant des propositions alléchantes comme des réductions ou des bons plans.

a-Le produit :  Là ou le web fait la différence par rapport au commerce traditionnel, c’est dans le degré d’information du produit.
Grâce à Internet, l’acheteur peut trouver des informations très détaillées que le vendeur en magasin n’aurait peut être pas pu fournir au client. De plus, 64% des internautes ont répondu à la question : «  Quels services cherchez-vous sur internet ? «  en précisant qu’ils cherchaient les avis des internautes sur un produit quelconque, chose qui est infaisable dans la réalité. En effet, on se voit mal questionner les clients dans un magasin ….

b-Le prix : L’e-consommateur n’a besoin que de quelques instants pour comparer le prix d’un article auprès de différents e-commerçants, alors que dans la vie «  physique « , il faut se déplacer dans les différentes enseignes proposant le produit et cela a un coût. Cette facilité est accrue par l’existence de sites comparateurs de prix tels kelkoo.com par exemple.

c-La publicité : Les enseignes Web ont une plus grande marge de manœuvre que les enseignes « normales » quant à leur publicité.
Le 1er exemple de cette flexibilité concerne les campagnes de publicité en ligne. On peut le voir lorsque nous nous baladons sur le net. Certaines publicités sont faites pour revenir lorsqu’on clique dessus et sont là pour éveiller l’intérêt chez l’internaute.
La publicité par Adwords est aussi très plébiscitée par les e-commerçants : elle permet, pour quelques centimes par clic, de faire apparaître l’annonce du vendeur sur le plus célèbre des moteurs de recherche, Google.

 

L’impact du e-commerce dans l’industrie

Ces derniers temps ont peut voir que les e-commerçants se multiplient énormément, grâce à l’apparition d’internet et même des réseaux sociaux, ainsi le nombre de cyber-acheteurs a grimpé en flèche.

L’impact négatif:

Mais il faut comprendre que l’amélioration et la montée en puissance de cette pratique entraîne une  perte d’emplois pour plusieurs personnes dans un certain nombre de secteurs.

Pour l’expliquer, on peut prendre quelques d’exemples :

  • Certaines boutiques de vêtements font moins de profit car les acheteurs trouvent ce qu’ils veulent de façon sélective sur les sites internet.
  • Autrefois les ventes de Cd ou de tout autre support musical se faisaient en grandes surfaces ou chez le disquaire. Maintenant, à cause de la mise en place de certaines enseignes comme deezer ou spotify, les internautes peuvent acheter leur musique sans bouger de chez eux.

 

Impact positif:

Il faut distinguer deux cas de figure. Dans le premier cas de figure, on retrouve toutes les startups ou magasins indépendants. Ces-derniers voient en Internet le meilleur moyen d’étendre leur zone d’activité, et ainsi de gagner des clients. Grâce au e-commerce, leur zone d’activité ne se limite plus à un espace géographique restreint autour de leur lieu de travail, mais à la totalité du territoire (voire du Monde).

 

Dans le second cas, on retrouve toutes les grandes enseignes, chaines de magasins,etc … L’utilisation de ce nouveau canal de distribution n’a pour but que d’augmenter le chiffres d’affaire de ces entreprises ayant déjà percé au niveau physique. Le Web s’avère être un réel soutien pour le réseau de boutiques de ces entreprises. En effet, le site Web d’une entreprise peut par exemple mettre en place des animations ou des jeux de concours en ligne et créer ainsi une base de données d’individus, à qui on enverra ensuite une invitation par mail, les invitant à se rendre dans la boutique la plus proche de chez eux (même méthode que les petites entreprises, expliquée précédemment). Le but étant ici de booster le chiffre d’affaire des boutiques physiques.

 

Les chiffres du e-commerce

Le e -commerce prend de plus en plus de place dans le commerce. En effet, la France, au 3e rang européen des ventes en ligne, compte 37 millions de cyber-acheteurs qui ont dépensé chacun en moyenne près de 2.200 euros. Le secteur a profité du bond de 38% du « m-commerce » (les achats via un smartphone ou une tablette). L’habillement demeure le produit le plus acheté en ligne. L’effet Black Friday confirme son rôle d’accélérateur avec un bond de 69%. Le nombre de sites marchands a augmenté de 10% même si l’offre est très concentrée (87% du CA réalisé par 5% des sites). Pour autant, la part du e-commerce dans le total du commerce reste encore faible, à 9% avec une modeste progression de 1 point sur un an .

Une mutation durable

Pour la plupart des Français, acheter en ligne est devenu une utilisation du quotidien.

« L’année 2017 a vu des mouvements de concentration sans précédents entre géants du numérique et réseaux de magasins physiques » (Alibaba/Auchan, Rakuten/Wal-Mart, Amazon/Whole Foods…)

Partout dans le monde, on assiste à une mutation profonde et durable de la façon dont les gens font leurs courses, ce qui aura des répercussions sur la géographie des villes d’ici 10 ans, notamment en ce qui concerne les points de livraison, les entrepôts, etc.

Papa N., Fabien P., Aymeric B.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*