Présentation du projet

UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE

Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire (plusieurs enseignants de différentes disciplines travaillent en commun). Sous l’impulsion du professeur d’Arts Appliqués (Jean Philippe POIRIER) collaborent au projet un professeur de plasturgie (Eric GONCALVES) et un professeur de mathématiques (Stéphane MENDEZ). Il n’est pas impossible que d’autres enseignants du lycée collaborent de façon ponctuelle au projet (Pascal GOSSE, professeur de menuiserie).

La pluridisciplinarité du projet se retrouve aussi dans le choix des élèves participant aux projets ; en effet tous les volontaires sont issus des différentes formations proposées par le lycée J-B Colbert : Plasturgie, Fonderie, Maintenance des Équipements Industriels (seconde, 1ère et terminale bac pro).

  logo_bernay  logo_elisa Ce projet s’est également élargi à l’extérieur du lycée puisqu’il intègre Mme Kathelyne SIX (Professeur de Mode au lycée Elisa Lemonnier de Petit Quevilly) et Mr Laurent CANTELLI (Professeur de Communication Technique au lycée Clément Ader de Bernay).
 logo_acad Cet élargissement, condition sine qua non de l’acceptation du dossier par la DAAC (Délégation Académique à l’Action Culturelle), se manifeste aussi par la possibilité offerte à d’autres établissements scolaires de venir assister au développement du projet au sein du lycée.
 logo_colbert Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans l’implication unanime des membres du lycée Colbert et notamment de sa Direction qui n’a pas hésité à dédier un espace de travail à ce projet, à modifier les emplois du temps pour le rendre viable et surtout à financer une partie du projet.
 logo_plast Nous tenons également à remercier la Fédération de la Plasturgie de Normandie qui a elle aussi financé une partie du projet.

UNE RÉSIDENCE D’ARTISTES

Un des grands intérêts de ce projet est de pouvoir bénéficier (à hauteur de 100 heures sur l’année, financée par la DAAC) de la présence de 2 intervenants extérieurs : Nicolas DIOLOGENT et David FERRE tous deux artistes plasticiens et professionnels de l’animation.

niko01 Nikodio-uzine001a IMG_0044_2 09 Petit cheval seul 9

http://nikodio.fr
http://daoudaboudaoud.blogspot.com

Leurs interventions se situent à tous les niveaux du projet : conception, création des personnages, décors, tournage et montage… Leur présence régulière au sein de l’établissement permettra aux élèves de mieux s’approprier le projet et surtout à celui-ci d’aboutir, un film d’animation étant toujours une grande aventure pleine d’aléas…

 eric01 Il sera également passionnant, pour les élèves comme pour les enseignants du lycée, de confronter une pratique industrielle à une finalité plus artisanale et artistique….

LE PROJET

 grand-livre-des-gnomes Il s’agit de la réalisation d’un film d’animation inspiré d’un roman de Terry Pratchet « Le Grand Livre des Gnomes » mettant en scène des gnomes qui évoluent dans l’univers des humains dans les années 60. Ce film sera réalisé selon les techniques employées pour des productions professionnelles grâce aux possibilités offertes par le lycée, les enseignants et les intervenants extérieurs.

LE FILM D’ANIMATION

L’animation en volume, ou animation image par image, est une technique d’animation permettant de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Les sources utilisent parfois l’anglicisme stop motion (ou stop-motion) pour désigner cette technique.

Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d’objets) est filmée à l’aide d’une caméra capable de ne prendre qu’une seule image à la fois (c’est une photographie sur pellicule de film). Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.

  kingkong Aux États-Unis, Willis O’Brien réalise ainsi les effets spéciaux du film Le Monde perdu en 1925 et de King Kong en 1933.
 jason Ce film inspirera Ray Harryhausen qui, par la suite, travaillera avec Willis O’Brien ou seul sur de nombreux projets comme le long métrage Jason et les Argonautes qui révolutionne le genre en mêlant sur un même plan, des acteurs en prise de vue réelle et des personnages d’animation en volume.
 pirates_1  shaun  Wallace_and_gromit  frankenweenie02
Les Pirates Shaun Wallace et Gromit Frankenweenie

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Animation_en_volume)

TRAVAIL EN AMONT

Avant de commencer à travailler avec les élèves, un énorme travail a été nécessaire l’année précédente. Il a fallut constituer un énorme dossier pour que le projet soit validé par l’académie… Et surtout il a fallut préparer toute une partie du travail pendant les vacances d’été.
Un travail de découpage du texte puis de story-board (séries de dessins servant à préparer le film) a été réalisé.

 story

Un travail de « design » a également été nécessaire pour les personnages, les costumes, les accessoires

design-persos-01  design-persos-02

Il a fallu prévoir les différents ateliers (Décors, personnages…), lister les différents matériaux
Il a également fallu réfléchir aux différentes techniques de structure des personnages

    20150602_140442  armabenders  aluminumkit  proplus_hands_1_2
  MEP-Articulation  MEP-Cylindre-de-jonction

Travail de recherche de Laurent Cantelli, Professeur de Communication Technique au lycée Clément Ader de Bernay

Bref… Contrairement à ce que pensent beaucoup de gens, les profs ne sont pas tous des fainéants !!

Derniers articles

Nuage de tags

Meta

Rectorat de Rouen

 

Lycée des métiers Colbert – Projet Gnomes utilise WordPress et est hébergé par le rectorat de Rouen

thème de SubtleFlux traduit par WordPress tuto.