Les « fameux » oraux !

Le tour de France enfin terminé, voici un petit résumé de ce qui vous attend l’année prochaine.

Tout d’abord pour ne rien vous cacher, les oraux sont une étape éprouvante … Les oraux se déroulent du 17 juin au 9 juillet. Vous avez donc 3 semaines pour convaincre tous les jurys que vous êtes les meilleurs étudiants pour cette école et que vous avez le profil qui leur correspond …

Pour moi mes oraux ont débuté le 20 juin à Rennes et se sont terminés le 5 juillet à Strasbourg.

IL FAUT ETRE ORGANISE :

Lorsque vous irez sur le site des admissibilités pour prendre vos rdv , essayez d’espacer vos dates d’oraux (3 jours entre chaque oral ). Il faut prendre en compte le temps du trajet (train, voiture ou encore avion), la nuit chez l’étudiant, le Crous ou l’hôtel, le temps de visiter la ville, l’école, de parler avec les étudiants afin de voir si cette école correspondrait à vos attentes. Ensuite, il vous faut aussi du temps pour préparer vos prochains oraux : remplir le CV, lire les brochures, s’informer sur la ville et l’école…

Donc par rapport à ça, si j’ai un conseil à vous donner c’est de vous organiser dès que vous avez vos résultats d’admissibilités. Mais pas de panique vous êtes bien pris en charge par le staff admissible.

 A votre arrivée à la gare, une équipe d’étudiants est là pour vous accueillir et vous emmener à l’école. Tout au long de la journée vous aurez des activités (amphi avec le mot du directeur, jeux avec le staff, visite de la ville, sports, visite de l’école…) En tous cas ce qui est sûr c’est qu’il ne manque pas d’animation et ce n’est pas plus mal pour essayer d’oublier ce fameux oral !!

En parlant de l’oral, alors comment ça se passe ?

Si j’ai une chose à dire, c’est que dans tous les cas vous êtes PRETS… avec tous les entretiens blancs que vous passez avec Mme Loquet, pas la peine de stresser. Je me suis rendue compte qu’en fait nous sommes bien plus préparés que dans d’autres classes préparatoires, vous partez donc avec un bel avantage. Donc petit conseil : ne ratez en aucun cas ces entretiens blancs !! J’en profite donc pour remercier Mme Loquet qui a été d’une grande aide dans cette grande étape. On se rend compte en arrivant devant le jury qu’on est « confiant » et qu’on se connait.

Alors dans l’entretien lui-même , les oraux ont été différents, les écoles ont donc des « politiques » différentes concernant les oraux , pour moi plus vous montez dans le haut du classement, plus les oraux sont difficiles et on essaie plus de cerner votre personnalité en essayant de vous déstabiliser.

Par exemple, il y avait une école que je souhaitais vraiment, elle faisait partie de mes premiers choix et malheureusement pour moi le jury n’a pas été très tendre , donc ne vous laissez déstabiliser en aucun cas. Même si vous n’avez qu’une envie, c’est de partir en courant, restez collés à votre chaise et essayez de répondre au mieux et de montrer que vous êtes vraiment motivés même si le jury essaie de vous coincer.Mais ne vous inquiétez pas, même si certains de mes oraux ont été plus difficiles que d’autres, je ressors quand même avec une bonne impression.

Pour vous aider, Quelques questions qui reviennent souvent :

Quel animal, monument, personnage historique pourrait le mieux vous définir ?

Quelles sont les expériences marquantes de votre vie ?

Vous êtes-vous déjà engagé dans un projet, une association, une activité ?

Quels sont vos points forts et points faibles (attention à cette question , je l’ai eue dans chaque école et la  plupart du temps on vous demande d’argumenter en vous appuyant sur des exemples ; par exemple au moment de cette question, un jury a renversé mes qualités en défauts, on avait l’impression qu’il me connaissait depuis longtemps et qu’il n’était pas du tout d’accord avec moi, donc même si on vous contredit essayez d’argumenter au mieux et de montrer qui vous êtes)

Projet professionnel et projet personnel  (cette question m’inquiétait un petit peu car je n’ai pas réellement d’idée de projet professionnel… mais ne vous inquiétez pas, le jury comprend totalement qu’ a 19 ou 20 ans vous n’ayez pas de projet professionnel abouti, ils cherchent simplement à voir vers quelle voie vous souhaiteriez vous diriger)

Dans chaque école j’ai eu le droit a une question d’actualité (qu’est-ce qui vous a le plus marqué cette année dans l’actualité, dites-nous un fait positif/négatif dans l’actualité)

Ensuite beaucoup de questions concernant l’école :

Pourquoi notre école plutôt qu’une autre ? Qu’imaginez-vous vivre dans notre école ? Quelles contributions pensez-vous apporter à votre école ? Vos motivations ? Pourquoi vous plutôt qu’une autre ? Ou tout simplement, pourquoi faire une école de commerce ?

Ne vous inquiétez pas , si vous êtes allés comme moi sur les sites internet pour voir des idées de questions que l’on peut vous poser , les questions réellement faites pour vous déstabiliser n’existent plus , en tout cas je n’ai entendu personne en avoir (étonnez_nous, faites-nous rire, faites le grand écart, êtes-vous libre ce soir … ces questions ne font plus partie de ces oraux … )

Selon moi, les écoles cherchent de plus en plus à cerner votre personnalité et à voir ce que vous pourriez apporter à l’école. Donc ne vous inquiétez pas, vous serez bien préparés pour cette étape importante.

Ah oui , encore une petite chose pour les oraux de langue , un conseil : NE LES NEGLIGEZ PAS !! Travaillez toute l’année régulièrement, après vos écrits vous avez un mois pour travailler vos oraux, donc profitez de ce que la prépa met en place pour vous, car les STG ont tendance a avoir un niveau plus faible en langue que d’autres sections, donc faites le maximum pour mettre toutes les chances de votre côté. Ces épreuves-là ont été pour moi les plus difficiles, on se sent mal à l’aise, quelque fois le jury ne vous regarde même pas… donc essayez de donner le maximum pour que ces oraux de langues ne viennent pas diminuer votre moyenne.

PS : je vais faire parvenir à Mr Leroux certains CV d’écoles que j’ai passées pour que vous commenciez  à réfléchir aux réponses  que vous pourriez mettre. Car sans vous mentir, la majorité des cv que vous aurez à remplir mériteront une après-midi de réflexion voir plus.

Anaïs

 

Ce contenu a été publié dans Informations générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*