#bois #tissu #cuir #spectacle

CAFÉ PARENTS

Chers parents,

Le mardi 7 mai prochain, à partir de 18h, aura lieu à la médiathèque de Brionne un moment convivial de concertation et d’échange autour de la pratique des écrans, destiné aux parents d’élèves des établissements scolaires de l’école primaire Louis Pergaud, du collège Pierre Brossolette et du lycée Augustin Boismard, et également à l’ensemble des personnes intéressées par cette problématique.

Avec le développement croissant des nouvelles technologies, la place des écrans dans la vie quotidienne et notamment pour les jeunes générations interroge, en effet, de plus en plus d’observateurs. «Télévision, ordinateurs, tablettes, smartphone, les écrans sont partout et ce, dès le plus jeune âge. Les nouvelles technologies sont-elles toujours au service du développement individuel, de la pédagogie et de l’éducation ? Quelles peuvent être les conséquences d’une exposition mal appropriée aux écrans, en terme de sommeil, de capacité de concentration et d’écoute, en terme de de possibilité d’épanouissement et de relations sociales ? Quelles rapports l’enfant doit-il avoir aux écrans suivant son âge et ses différentes étapes de développement ? Y-a-t-il des risques de conduites addictives, notamment avec les jeux et les réseaux sociaux ?

Toutes ces questions, qui nous concernent tous, seront évoquées lors de cette soirée au cours de laquelle il ne s’agit pas de décerner des brevets de bonne conduite et d’asséner des réponses toutes faites mais plutôt de réfléchir ensemble, de partager les interrogations de chacun et de confronter les différentes expériences dans une ambiance conviviale. » De 18h à 19h, plusieurs ateliers seront proposés aux visiteurs, ateliers tablettes, jeux, découverte de la technologie 3D…Dans une deuxième partie, un spécialiste évoquera les différents risques liés à la pratique des nouvelles technologies pour les enfants et les parents. Il est prévu que cette première soirée inter-établissement de réflexion autour des nouvelles technologies soit suivie d’autres rencontres de ce type à partir de l’automne prochain.

Café parents « Nous et les écrans », le mardi 7 mai, de 18h à 20h, à la médiathèque de Brionne. Ouvert à tous. Entrée libre et gratuite.  

Mme Bouchez, Principale adjointe

MAF EN OR

Nathan Lesueur vient de recevoir la médaille d’or nationale du concours du MAF, en tapisserie.

On dit bravo Nathan !

en direct de Cité des sciences

Mardi 29 Janvier, 107 élèves accompagnés de 6 enseignants ont visité la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris (2 cars). Classes concernées : 1MDC, 1TMA, 1BMA, TMDC, TTMA, TEB
Cette visite, organisée par l’équipe maths-sciences du lycée a pour objectif premier de permettre aux élèves de « pratiquer » les sciences autrement, notamment par des expériences que nous ne pouvons pas réaliser en classe.
Les élèves ont parcouru les différentes expositions permanentes et temporaires de la cité des sciences. Ils ont aussi assisté à une séance au planétarium : « Entre ciel et terre…les lumières de la nuit »

Ils ont, par exemple, expérimenté les théories mathématiques (pythagore, le hasard…), les phénomènes acoustiques (design sonore, vitesse et transmission des sons, piano géant et batterie virtuelle…), les illusions d’optique (la chambre à double perspective, la pièce en puzzle…), le manège inertiel. Ils sont revenus sur les origines du système solaire et de l’univers, et ont pratiqués différentes expériences en lien avec la gravité. Et tellement d’autres expérimentations !

Les élèves devaient filmer une expérience et l’expliquer. Ces retours vidéos feront l’objet d’un traitement ultérieur en classe. Une sélection de ces vidéos sera diffusée lors de la traditionnelle remise des prix des concours Kangourou et Castor Informatique au mois de Mai.

La frustration fut grande, pour beaucoup, de ne pas pouvoir rester plus longtemps !

À table

Le groupe de seconde menuisier agenceur a réalisé pour le SAMU social une table, qui recevra soupes et autres repas pour l’association. Le cahier des charges était simple : il fallait qu’elle soit robuste et pliable. Bel exercice, réalisation parfaite. 

upcycling noël

Le père noël n’y  a jamais pensé, les tapissiers l’ont fait : créer des cadeaux à partir de matériaux de réemploi. Pas bête.

marché de noël

Le marché de noël aura lieu vendredi 14 décembre, à partir de 17:00. De nombreux petits objets, réalisés par les élèves, pourront se transformer en cadeaux sous le sapin.

Future is now

Comme neuf autres lycées normands, le lycée des Métiers Augustin Boismard dispose d’une salle de classe modulable et numérique depuis septembre 2018. Cette classe du futur, financée par la région Normandie dans le cadre du projet Lycée du Futur et accompagnée par la délégation académique au numérique éducatif de Rouen, est le fruit d’une réflexion menée depuis plusieurs années par l’équipe de Mathématiques-Sciences. Elle a vocation à être utilisée par l’ensemble des équipes éducatives de l’établissement.

Une classe numérique modulable

Trois axes ont été définis dans le volet numérique du projet d’établissement :

  • améliorer la maîtrise des savoirs et savoir-faire fondamentaux ;
  • apprendre à travailler en équipe en favorisant la communication, la créativité et l’autonomie des élèves ;
  • former des élèves citoyens et futurs professionnels connectés et éclairés.

Améliorer la maîtrise des savoirs et savoir-faire fondamentaux

Chacun avance à son rythme à partir d’une feuille de route. Les parcours sont ainsi différenciés selon des groupes de besoins. Les activités sont variées, allant des exercices d’application pour s’entraîner aux tâches complexes.
Les élèves peuvent consulter en autonomie les ressources à disposition, qu’elles soient numériques (vidéos, PDF, animations HTML5…) ou au format papier. La salle est accessible en dehors du temps de classe, au plus près des besoins de l’élève, dans une démarche de classe inversée, au sein de cet établissement qui compte de nombreux élèves internes.

JPEG - 321.8 ko

La réflexion de l’équipe pilote autour de l’évaluation par compétences est un des points de départ du projet : les élèves se corrigent, s’auto-évaluent et se positionnent selon le principe des ceintures de compétences. L’enseignant peut alors apporter des explications plus ciblées.
Une cloison mobile permet aux enseignants de multiplier les temps de co-intervention selon le principe 2 classes, 2 enseignants dans une salle modulable. Le tutorat entre pairs s’en trouve aussi facilité.

JPEG - 271 ko

Apprendre à travailler en équipe en favorisant la communication, la créativité et l'autonomie des élèves

La salle, organisée en îlots, est équipée de chaises avec pupitres mobiles permettant de passer rapidement d’un travail individuel à une activité en groupe.

JPEG - 368.8 ko
JPEG - 425.6 ko

Plusieurs tableaux blancs et vidéoprojecteurs sont mis à disposition pour faciliter les activités coopératives et collaboratives entre élèves.
La configuration de la salle avec des cloisons mobiles au centre permet de circuler très simplement d’un groupe à l’autre pour échanger entre pairs et avec les enseignants.

Former des élèves citoyens et futurs professionnels connectés et éclairés

Tablettes, PC hybrides, vidéoprojecteurs et smart TV étant à disposition en fonction des besoins des élèves, ceux-ci apprennent à utiliser un matériel numérique innovant. Il s’agit notamment d’améliorer leur insertion dans la vie quotidienne et professionnelle dans une démarche d’adaptation constante aux métiers futurs. De même, les élèves peuvent travailler, s’ils le souhaitent, avec leurs équipements mobiles personnels.

JPEG - 236.5 ko

Enfin, le développement de leurs compétences dans l’usage expert et raisonné du numérique est aussi soutenu par l’action du professeur documentaliste qui assure une formation contextualisée à la recherche et à la maîtrise de l’information.

On parle de nous dans la presse

Un délégation d’élus et représentants des services du rectorat, en visite au lycée, est passée notamment par la classe du futur, imaginée par l’équipe maths/sciences. Un gros investissement autour du numérique et la pédagogie, où l’élève est à la fois plus autonome et amené à travailler en équipe.

Un papier à lire dans Paris-Normandie