La cafet’: chacun ses solutions, chacun sa gestion

Reportage sur l’atelier de  mise en commun sur le fonctionnement et la gestion du bar dans les différents lycées agricoles en Normandie. L’idée est de savoir comment fonctionne chaque ALESA

Dans certains établissements le bar est indépendant et dans d’autres il est dans le foyer. Le foyer est un lieu convivial dans lequel on peut se rassembler et c’est aussi une salle de jeux dans laquelle il y a par exemple, un baby foot, des jeux de cartes, un billard… Ces jeux sont soit achetés par l’ALESA soit loués par une entreprise de location spécialisée.

Dessin de Quentin Vervaecke

Les ALESA donnent un fond de caisse à l’équipe bar en début de chaque semaine. Selon les établissements le fond de caisse varie entre 15 et 130 euros.

Concernant les stocks de friandises et de boissons (froides et chaudes), l’équipe bar fait les comptes une ou deux fois par semaine et renouvellent les stocks au fur et à mesure en fonction de l’argent gagné. Le rythme change dans chaque établissement. Même s’il n’y a pas beaucoup de vols, l’argent est enfermé dans un coffre, à code ou à clef, remis directement au CPE et les stocks sont dans un local également fermé. Chaque lycée à son fonctionnement. Par exemple, au lycée d’Yvetot, ils ont mis en place un distributeur de boissons et de friandises et chez nous à Envermeu, la vente se fait « par la fenêtre », les élèves étant à l’extérieur.

 

Article réalisé par Sacha MARET et Quentin VERVAECKE

dans le cadre du projet Reporters Normandie Jeunes

 

Ce contenu a été publié dans Journal des élèves. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*