Lycéens des villes, lycéens des champs

Le blog littéraire des élèves du Lycée Jehan Ango de Dieppe

Lycéens des villes, lycéens des champs header image 2

Les gens dans l’enveloppe lu par Natalie de Andrade

24 mars 2016 · Pas de commentaire

images (3) Isabelle Monnin, écrivaine et Alex Beaupain, compositeur

J’ai lu le livre Les gens dans l’enveloppe écrit par Isabelle Monnin, écrivain et journaliste française.

J’ai choisi ce livre grâce aux photos de la première de couverture qui m’ont beaucoup plu. Ces photos m’ont donné envie de savoir leur histoire, l’histoire d’une famille que je ne connaissais pas encore.

Cette histoire commence en parlant de l’auteure, Isabelle Monnin, qui a acheté sur internet deux cent cinquante photos d’une famille. Ils arrivent dans une enveloppe blanche. Dans cette enveloppe, il y a des photos de gens. C’est de là que vient le titre du roman Les gens de l’enveloppe. Ce roman raconte l’histoire de la famille qui est présentée sur les photos.

J’ai assez bien aimé ce livre pour les émotions, les sentiments qu’éprouvent les personnages.

Les premiers sentiments qu’on découvre dans ce livre sont la solitude et la tristesse de la part d’un personnage principal : Laurence ; On le devine avec les mots, les expressions qu’elle utilise, par exemple,en citant le livre : « j’étais invisible », « maman n’est pas là », « quarante-quatre jours qu’elle est partie. ».

Le manque de la présence de sa mère la renferme sur elle-même et l’éloigne des personnes qui l’entourent. Elle n’a du coup pas vécu une enfance comme les autres enfants de son âge.

Elle a passé toute son enfance à part, en attendant sa mère.

DE ANDRADE Natalie

Catégorie : Les gens dans l'enveloppe - Isabelle Monnin