Lycéens des villes, lycéens des champs

Le blog littéraire des élèves du Lycée Jehan Ango de Dieppe

Lycéens des villes, lycéens des champs header image 2

Quand le Diable sortit de la salle de bains lu par Thibault Grandsire

22 mars 2016 · Pas de commentaire

SOPHIE DIVRY

sophie

Résumé rapide :

Sophie vit à Lyon, dans une pièce de 12m², elle est contrainte à vivre sous le seuil de pauvreté car elle est au chômage. Elle vit avec 40€ par mois. Elle possède deux amis qui ne sont pas là pour sortir Sophie de la misère qui lutte en vain. Ses deux amis sont Lorchus le diable de Sophie et Hector un obsédé sexuel. Sophie va un jour retrouver sa famille à Montpellier durant quelques jours pour se ressourcer et manger à sa faim. Elle en profite pour pouvoir vendre des affaires sur un site internet pour récupérer le maximum d’argent. Elle rentra à Lyon fit des petits boulots dans la restauration. Sa vie est meilleure. Mais quelle suite pourrait il arriver à Sophie ?

Tout d’abord j’ai énormément apprécié l’humour et la fantaisie présente tout au long du roman. Grâce à ça le livre est intéressant du début jusqu’à la fin, il y a très peu de passage ennuyeux. Malgré l’humour et la fantaisie le thème du livre est tragique mais les scènes, plutôt amusantes et drôles, allegnet le tragique et la dure réalité de l’histoire. Elle n’empêche pas non plus la dénonciation des travers de la société par de l’humour ce que je trouve plus qu’intéressant. Dans ce livre, on trouve des apartés humoristiques, très étonnants. Il y a des intrusions du diable Lubrique. On retrouve des scènes pouvant choquer les plus jeunes et sensibles. La famille est aussi égratignée paer quelques éléments humoristiques. J’ai trouvé l’humour de très bonn goût et sans excès. La fantaisie presente nous donne un aspect beaucoup plus exotique sur le livre.

Ensuite j’ai aimé le contexte de ce livre l’histoire en elle-même m’a beaucoup fait réfléchir sur la valeur de l’argent. C’est une histoire qui touche de nombreuses personnes que nous croisons dans la rue et dans tout lieu public. Le changement de statut du personnage principal est très intéressant. Cela peut arriver à n’importe qui et n’importe quand surtout au moment ou on l’attend le moins. Ce sont des banales raisons qui nous poussent à être mis sur la touche et être dans la misère. Ex : divorce, licenciement ce qui nous amène à la fin des droits et aux RSA. J’adore sur tous les points la vraisemblance de cette histoire qui paraît très touchante et rare mais lorsque que l’on y réfléchit c’est presque une chose banale qui ne devrait pas l’être. C’est ce que Sophie a dénocé et ce qui m’ a plu.

Pour finir j’ai trouvé très intéressant le fait que ce texte soit très riche mais compréhensible. Le style est très original avec énormément de figures de style. Il y a beaucoup d’énumérations.

Sa vision de pensée est vraiment une belle opinion de mon point de vue sur la nourriture, les priorités qui sont réellement nécessaires. Un passage du texte en dit long sur sa façon de voir les choses ce que j’apprécie beaucoup.

« Tous les humains depuis des millénaires, ont du se remplir l’estomac, c’est l’unique réalité qui ne sera pas suspendue par une révolution, un changement de saison ou un bisou magique.

Ce livre a été pour moi une réussite, il m’a fait réfléchir. Par ce texte, elle montre d’énormes valeurs Humaines. Je vous le conseille grandement.

Catégorie : Quand le Diable sortit de la salle de bains - Sophie Divry