Lycéens des villes, lycéens des champs

Le blog littéraire des élèves du Lycée Jehan Ango de Dieppe

Lycéens des villes, lycéens des champs header image 2

Quand le diable sortit de la salle de bain, Sophie Divry par Maxime Breso

22 mars 2016 · Pas de commentaire

sophie d

Quand le diable sortit de la salle de bain a été écrit par Sophie Divry. Sophie Divry est une écrivaine et journaliste. Elle est née en 1979 à Montpellier mais aujourd’hui elle vit a Lyon. Ce livre a été publié le 20 août 2015.

Ce roman nous raconte que dans un appartement de Lyon, Sophie, une jeune quarantenaire au chômage depuis un an, est en train d’écrire son nouveau roman mais ne touchent que des allocations, sa vie est difficile et donc elle survit avec des moyens médiocres. Mais tout ne s’arrête pas la, deux personnages lui rendent la vie encore plus compliquée. Ces deux personnages sont Hector, un ami obsédé sexuel et Lorchus, son démon personnel. Lorchus va essayer de lui faire faire des choses illégales pour sa survie comme se prostituer ou encore voler

Mais pourquoi ce livre s’appelle-t-il quand le diable sortit de la salle de bain ?

D’après moi , ce livre se nomme ainsi car Sophie a un démon personnel, Lorchus. Nous le rencontrons pour la première fois quand il sortit de la salle de bain de l’héroïne.

Mon avis sur ce livre est mitige car il y a des points dans ce livre que j’aime comme l’utilisation d’accumulation ou l’explication de chaque partie avant de les commencer..mais il y a une autre point que je n’aime pas qui est le fait que ce livre un roman inspire de la vie de l’héroïne.

En effet ce livre est un roman inspiré d’une histoire vrai, je peux dire cela car l’auteur est le personnage principal , qu’elle utilise le pronom personnel « je » et le point de vue est interne. c’est un point négatif pour moi car je ne me met pas dans la peau du personnage car je ne suis pas de la même génération mais aussi parce qu’elle soit au chômage et qu’elle ait des problèmes financiers. Les sujets dont elle parle ne m’intéressent pas car je n’y fais pas face . Je ne m’attache donc pas a ce personnage.

D’autre part , ce livre m’a plu grâce a l’utilisation d’accumulation (page 32-33). De plus, les explications sur la fonction et le sujet de la partie sont utiles car cela nous aide a comprendre la structure du livre comme par exemple :

« Première partie

Ou l’on s’attache aux difficultés économiques de l’héroïne qui cherche de quoi manger tout en essayant de contenir les interventions intempestive de membres de sa famille et d’amis égoïste, d’objet bavards, d’e-mails, coup de téléphone , et autres tracasseries de la vie moderne »

Pour conclure, ce livre m’a partiellement plu. Je n’ai pas aimé le genre du livre car je ne pouvais pas m’identifier au personnage mais j’ai aimé ce livre car l’auteur emploie de nombreuses figure s de styles et des explications au début de chaque partie.

Catégorie : Quand le Diable sortit de la salle de bains - Sophie Divry