les 1001 nuits

Après avoir lu toute la période des contes des 1001 nuits, les élèves ont créé le 1002ème conte en s’aidant du site de la BNF.

ci-dessous un exemple de conte.

Il était une fois un marin aventureux qui vivait dans une citadelle imprenable. Il eut la folle envie de retrouver le pays enchanté et partit avec son signe de reconnaissance : la coupe magique. Il se fit attaquer par un oiseau fantastique, le simorg. Il fut donc obligé de l’apprivoiser. Ensuite, il trouva une porte et trouva la clé. Enfin, il traversa la mer de sable. Il rencontra une belle femme pour l’aider et un démon. Il y eut un combat sans merci. Pendant ce temps là, il prit l’anneau aux deux pierres et il se transforma en loup. Il mangea le démon et à l’aide de la belle femme, il trouva une cité d’or et d’argent.

LA POTERIE

Le lundi 16 juin 2014, en art visuel, nous avons fait de la poterie.
Au début nous faisions ce que nous voulions et après, la maîtresse nous
a dit de faire la coupe de la Fifa et après nous avons fait des bonhommes de neige.
Les voici:

LES SITES DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

On a visite un trou fait par une mine de 42 tonnes!
On a vu des croix tout autour du trou de mine.
On a visité le mémorial Franco-Britanique avec le cimetière et les portés disparus.
On a visité les tranchées et on a vu un caribou en bronze qui regardait vers les tranchées allemande et on a marché dans les tranchées.

 

ALBERT, LE MUSEE.

Le vendredi 20 juin, nous sommes allés visiter le musée d’ Albert qui est dans la Somme.
On est allé dans le musée souterrain.
On a vu des fusils Britanniques, Français et Allemands et leurs équipements.
Ensuite nous avons vu des obus, comment c’était formé et on a vu plusieurs sortes d’obus.
Dans une cave, il y a eu une simulation de bombardements ennemis Britanniques.
Après, on a déguisé Tom en soldat, à la fin on a vu un film de la guerre 14-18.

 

le sismomètre

Aujourd’hui c’est le lundi 26 mai; en sciences nous avons fait une expérience sur les séismes.

Le matériel: Des légos, un petit feutre, un bout de ficelle, une bande de papier

A quoi ça sert?: Le sismomètre sert à mesurer l’amplitude d’un séisme et sa durée.

Constuction: Nous avons constuit une arche avec des légos puis nous avons attaché le petit feutre sur l’arche avec un bout de ficelle.

Comment ça fonctionne?: Une personne va tenir l’arche tout en faisant glisser la bande de papier sous l’arche. La deuxième personne fait bouger la table pour simuler un séisme.

Que remarque t-on?: Nous remarquons que le petit feutre dessine des zigzags sur la bande de papier, ce qui nous fait penser à un graphique.