petites et moyennes sections

La classe de PS/MS à la chèvrerie du Val de Bures

JEUDI  21  MARS, nous sommes allés à la chèvrerie du Val de Bures avec le car de la commune.
Nous avons été accueillis par SARAH, la fermière qui s’occupe des chèvres. Elle nous a d’abord présenté son vieux four, qui est comme les anciens fours, il ressemble à une petite maison, il est fabriqué avec de la paille, de la terre, des briques et du bois, comme dans l’histoire des 3 petits cochons !!


Nous sommes allés à l’intérieur, SARAH avait déjà mis du bois à brûler pour que le four soit prêt et à bonne température l’après-midi pour faire cuire nos petits pains.
Nous sommes ensuite allés faire le pain. SARAH nous a présenté les 4 ingrédients pour la confection :
– de la farine, qu’on obtient en écrasant le blé doré
– du sel
– de la levure de boulanger
– de l’eau.

Il a fallu bien écouter ses conseils pour ne pas se tromper : la farine était déjà dans un saladier, nous avons ensuite ajouté le sel et bien mélangé avec notre « main-cuillère », puis la levure de boulanger car nous ne pouvons pas les mettre ensemble sinon ils « se battent » et le pain ne peut pas gonfler à la cuisson et enfin il a fallu rajouter l’eau et bien mélanger pour nettoyer tout le saladier et obtenir une belle pâte !

Comme MANON était malade le jour de la sortie, son groupe lui a appris à faire du pain à l’école et elle a pu repartir chez elle avec son petit pain comme nous tous ! BRAVO MANON !!!

Mais revenons au jour de notre sortie, nous avons laissé SARAH pour rejoindre MARIE-FRANCOISE, sa maman, qui nous a expliqué beaucoup de choses sur les chèvres. Les chèvres blanches ont cette couleur car avant elles habitaient en haut des montagnes et elles se confondaient avec la neige, les chèvres marron ont la couleur des troncs d’arbres, elles habitaient plus bas sur les montagnes, là où il y a les forêts.

Elle nous a présenté Mme CATCH, une chèvre blanche. Elle nous a montré que la chèvre a une tête, 2 yeux, 2 cornes, 2 pampilles, une barbichette, une bouche avec des dents mais seulement en bas donc elle ne peut pas nous mordre, des poils, un dos, un ventre, une queue, des mamelles, 4 pattes et des ongles (2 au bout de chaque patte). Grâce à toutes ces explications, nous nous sommes rendus compte que nous avions beaucoup de fausses idées sur la chèvre !

Après nous avons donné un peu de lait en poudre aux bébés chèvres qui s’appellent des chevreaux et des chevrettes. A sa naissance, le chevreau tète sa maman et après il boit du lait en poudre car il est séparé de sa maman. Dans cette chèvrerie, SARAH a 50 chèvres.

La matinée avait été bien remplie et nous commencions à avoir très faim ! Nous sommes allés déguster nos pique-niques à l’intérieur, puis, nous avons un peu joué dehors !!!

Nous avons poursuivi notre grande journée avec MARIE-FRANCOISE, elle nous a présenté le papa de tous les chevreaux et le « mari » des 50 chèvres de la ferme : Barbichu le bouc qui pue ! Elle nous a expliqué que pour que les chèvres tombent amoureuses de lui, il fait pipi sur lui et ce parfum de pipi plaît énormément aux chèvres. C’est pour ça qu’il sent fort. Barbichu est très beau et costaud, il est attaché pour ne pas faire de bêtises car il a déjà cassé des vitres au-dessus de lui. Et derrière lui, il y a papy bouc, le grand-père. Sur la photo, il fait comme le tigre en mettant ses pattes avant sur le seau !

Nous avons ensuite fait la connaissance de Mme APACHE qui sait compter !!! En fait, elle ne sait pas vraiment compter mais elle a senti les céréales (blé et maïs) que Marie-Françoise avait cachées à la place numéro 11 et celle-ci est allée directement se placer au n°11 quand Marie-Françoise lui a dit « Mme APACHE, place n°11 ! ». Nous avons vu la machine qui trait les chèvres le matin et le soir mais Marie-Françoise ne l’a pas mise en route car elle fait beaucoup de bruit. Nous avons trait Mme CATCH pour goûter son lait qui est tiède car il vient de son corps qui est tiède. BRAVO aux enfants qui ont goûté le lait de Mme APACHE qui était très bon !

Et nous avons terminé cette magnifique journée par l’explication de la fabrication du fromage de chèvre !
En classe, nous avons retrouvé les différentes parties du corps de la chèvre et nous avons fait sa « carte d »identité » !

Sauras-tu répondre à ces questions ?
1- Comment s’appelle la maison de la chèvre ? La maison de la chèvre s’appelle la chèvrerie.
2- Comment se déplace la chèvre ? La chèvre peut marcher, courir, sauter.
3- Que mange la chèvre ? La chèvre mange : de l’herbe, de la paille, du foin et des céréales.
4- Comment s’appelle le petit de la chèvre ? Le bébé de la chèvre s’appelle le chevreau ou la chevrette.
5- Où le chevreau va-t-il grandir avant de naître ? La chèvre porte son petit dans son ventre, c’est un mammifère. Le chevreau reste 5 mois dans le ventre de sa maman, il naît au printemps.
6- Comment s’appelle le mâle ? Le mâle s’appelle le bouc.
7- Que peut-elle nous donner ? La chèvre nous donne du lait et avec ce lait, on peut fabriquer des fromages.

Nos impressions sur cette sortie :

– J’ai bien aimé boire le lait. (Salomé, Ambre)
– J’ai bien aimé voir les chèvres. (Erwann)
– J’ai aimé caressé les chevreaux. (Léo, Naël, Sarah)
– J’aimais bien les chevreaux parce qu’ils étaient gentils. (Rachel)
– J’ai bien aimé faire le pain. (Lina)
– Je n’ai pas aimé la chèvrerie parce que je voulais faire un câlin à maman. (Maël)
– J’ai aimé quand Madame Catch est venue. (Lyse, Mélodie)
– J’ai bien aimé quand le chevreau a sauté sur Salomé. (Jules R.)
–  J’ai bien aimé faire la pâte à pain. (Jeanne, Raphaël)
– J’ai bien aimé jouer dehors avec Léo. (Louis)
– J’ai bien aimé me laver les mains avec la farine. (Mélie)
– J’ai aimé aller dans le bus de Bertrand. (Jules T., Arthur)
– J’ai aimé quand le bouc Barbichu a fait comme le tigre. (Pierre)

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress