Fermeture de l’école le 2 avril après la classe.

Madame, Monsieur,

Le Président de la République a annoncé hier soir que la situation sanitaire de notre pays rend nécessaire la fermeture prochaine des écoles collèges et lycées.

L’école sera donc fermée à partir du vendredi 2 avril après la classe.

Une continuité pédagogique est organisée pour mettre en œuvre l’école en distanciel du mardi 6 avril au vendredi 9 avril. L’enseignant de votre enfant vous enverra le travail sur l’adresse électronique que vous nous avez communiquée en début d’année.

Les vacances de printemps sont avancées et auront lieu du 10 au 25 avril.

La reprise de l’école est programmée au lundi 26 avril.

A titre exceptionnel, un service d’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise est organisé, à l’école de Navarre pour notre secteur. Merci de me tenir au courant rapidement si vous êtes dans ce cas, en fournissant une attestation sur l’honneur que nulle autre solution de garde ne peut être trouvée.

Bien Cordialement

Jean-Christophe Teyssier

Directeur de l’école élémentaire Victor Hugo

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Conforme au règlement départemental des écoles maternelles et élémentaires publiques du département de l’Eure.
Adopté lors de la réunion du conseil d’école du 3 novembre 2020

Ce règlement a pour but l’harmonie dans la vie de l’école.
Le règlement intérieur de l’école qui est le premier vecteur d’un climat scolaire serein pour l’ensemble de la communauté éducative est établi et revu annuellement par le conseil d’école Il prend en compte les droits et obligations de chacun des membres de la communauté éducative pour déterminer les règles de vie collective qui s’appliquent à tous dans l’enceinte de l’école. Il rappelle les règles de civilité et de comportement. Il ne saurait en aucun cas se réduire à un énoncé des obligations des seuls élèves. Au contraire, il doit permettre de créer les conditions de prise en charge progressive par les élèves eux-mêmes de la responsabilité de certaines de leurs activités

I. Admission et inscription :

Tout enfant a droit à une formation scolaire qui, complétant l’action de sa famille, concourt à son éducation.
Depuis la rentrée 2019, c’est à ce titre que tous les enfants des deux sexes français et étrangers âgés de 3, 4 et 5 ans sont concernés par l’obligation d’instruction. Tous ces enfants doivent donc désormais être inscrits dans une école ou une classe maternelle, publique ou privée, sauf si leurs parents ou responsables légaux déclarent qu’ils l’instruisent ou le font instruire dans la famille. Dans ce cas, des contrôles seront réalisés par les autorités compétentes afin de s’assurer que l’obligation d’instruction est bien respectée.
En cas de changement d’école, les parents doivent demander un certificat de radiation, par écrit, auprès du directeur. Le livret scolaire de l’enfant leur sera également remis sauf si la famille désire que l’école le transmette directement au nouvel établissement.
Quelle que soit la durée du séjour et quel que soit l’effectif de la classe correspondant à leur niveau, les enfants de familles itinérantes doivent être accueillis.

Dispositions particulières aux enfants et adolescents en situation de handicap

Le service public de l’éducation est conçu et organisé en fonction des élèves et qu’il veille à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Tout enfant, tout adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans l’école ou dans l’un des établissements le plus proche de son domicile, qui constitue son établissement de référence. Dans le cadre de son projet personnalisé, si ses besoins nécessitent qu’il reçoive sa formation au sein de dispositifs adaptés, il peut être inscrit dans une autre école ou un autre établissement par l’autorité administrative compétente, sur proposition de son établissement de référence et avec l’accord de ses parents ou de son représentant légal. Cette inscription n’exclut pas son retour à l’établissement de référence.

II. Fréquentation et obligation scolaire

La fréquentation scolaire est obligatoire. Toute absence devra être signalée rapidement par la famille le plus rapidement à l’école, le jour même par téléphone.
Elle devra être justifiée par écrit au retour de l’enfant. Les familles seront contactées en cas d’absence non signalée. Toute absence de longue durée, prévisible, devra faire l’objet d’une information auprès du directeur qui la transmettra à Mme l’Inspectrice de l’Education Nationale pour accord.
Un certificat médical pourra être demandé en cas de maladie contagieuse ou pour l’utilisation de béquilles.
Les autorisations d’absences ou de sorties en dehors des horaires habituels peuvent être accordées sur demande écrite de la famille. Aucun enfant ne sera autorisé à quitter sa classe tout seul pendant le temps scolaire.
Les séances de piscine et de sport sont obligatoires. Elles s’intègrent dans le temps scolaire. Pour en être exempt, l’enfant devra être muni d’un certificat médical. Malgré tout, l’enfant devra être présent à l’école ce jour.
Le directeur signalera à la fin de chaque mois à l’Inspection Académique les élèves dont l’assiduité est irrégulière.

III. Horaires et accueil des enfants

La semaine de classe est organisée sur 4 jours :
 lundi, mardi, jeudi, vendredi, de 8 h 30 à 11 h 30 et 13 h 30 à 16 h 30
L’entrée des enfants s’effectue à partir de 8 h 20 et 13 h 20.

Ces horaires peuvent être amenés à être modifiés en raison du protocole sanitaire en vigueur.

Afin de ne pas déranger le bon déroulement des activités, nous vous remercions de bien vouloir respecter ces horaires. En cas de retard, les élèves devront être accompagnés d’un parent, car le portail est désormais fermé à clé pour des raisons de sécurité.

Certains enfants pourront se voir proposer des APC (activités pédagogiques complémentaires) de 11 h 30 à
12 h 00. Les parents en seront informés par écrit par les enseignants et devront donner leur autorisation.
A partir de 16 h 30, les enfants encore présents à l’école seront redirigés vers l’étude surveillée.
Pendant le temps scolaire et périscolaire, l’accès de l’école est interdit à toute personne étrangère au service non munie d’une autorisation.

IV. Vie scolaire

Toutes les personnes se présentant ou travaillant dans l’école (adultes et enfants), sont tenues de respecter le protocole sanitaire en vigueur.

Le maître ou l’équipe pédagogique de cycle doit obtenir de chaque élève un travail à la mesure de ses capacités. En cas de travail insuffisant, après s’être interrogé sur ses capacités, le maître ou l’équipe pédagogique de cycle décidera des mesures appropriées.
Tout châtiment corporel est strictement interdit.
Les manquements au règlement intérieur de l’école, et, en particulier, toute atteinte à l’intégrité physique ou morale des autres élèves ou des maîtres peuvent donner lieu à des réprimandes qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance des familles.
Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire, sa situation doit être à l’examen de l’équipe éducative.
L’enseignant s’interdit tout comportement, geste ou parole qui traduirait de sa part, inférence à l’égard de l’élève ou de sa famille.
De même, les élèves ou leur famille doivent s’interdire tout comportement, geste ou parole qui porterait atteinte à la personne de l’enseignant et du personnel de service, au respect dû à leurs camarades ou aux familles de ceux-ci. (« Toute insulte, menace sur un enseignant, fonctionnaire d’état dans l’exercice de ses fonctions, est passible d’une peine d’emprisonnement de 6 mois avec sursis et de 7500 euros d’amende. » article 433-5 du code pénal).

Les principes de laïcité s’imposent à tous les élèves et à toutes les personnes participant à une action éducative. Le caractère public et laïque de l’école prescrit aux utilisateurs un devoir de neutralité tant dans les comportements que dans les activités organisées sur le temps scolaire.
Conformément aux dispositions de l’article L 145 5 1 du code de l’éducation, le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. (La Charte de la laïcité est annexée au règlement de l’école)

L’emblème national de la République française, le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge, le drapeau européen, la devise de la République et les paroles de l’hymne national sont affichés dans chacune des salles de classe des établissements du premier et du second degrés, publics ou privés sous contrat. » Lorsqu’une carte de France est affichée dans une salle de classe d’une unité d’enseignement, elle doit aussi représenter les territoires français d’outre-mer. (Article 3 de la Loi pour une école de la confiance)
Le port de bijoux ou d’objets de valeur n’est pas interdit mais fortement déconseillé. L’école n’est en aucun cas responsable en cas de perte, vol ou détérioration.
L’usage d’appareil électronique (jeux, téléphone portable…) est interdit aux enfants dans l’enceinte de l’école.

V. Sécurité

Les exercices d’évacuation en cas d’incendie se font deux fois par an. Des exercices du Plan Particulier de Mise en Sûreté sont également organisés. Dans le cas où le PPMS serait activé, il ne faut pas venir chercher les enfants et il faut éviter de téléphoner. Merci d’écouter la radio France Bleu (FM 89.5) qui relaie les informations fournies par le préfet.
Tout objet pouvant nuire à l’intégrité physique d’autrui est interdit à l’école.
Il est également interdit d’apporter des ballons, des balles, des cartes de jeux, de jeter des pierres ou autres projectiles, de manger des sucettes, des bonbons durs, du chewing-gum…
Lors des récréations, les élèves ne doivent pas circuler dans les couloirs et dans les classes, sauf autorisation d’un enseignant.
Les élèves en récréation sont placés sous la responsabilité des enseignants de service. Les membres de l’équipe pédagogique sont les seuls habilités à gérer les problèmes rencontrés par les élèves et à prononcer des sanctions le cas échéant. Les élèves doivent se conformer aux consignes données par les enseignants de service et par tout adulte de l’école.
Un règlement annexe de la cour de récréation sera élaboré au sein du conseil des élèves de l’école (membres : le directeur et les élèves élus de chaque classe).

Les registres devant être présents dans l’école sont:
– le Registre de Sécurité Incendie,-le registre de Santé et de Sécurité au Travail,
– le registre spécial de signalement de danger grave et imminent,
– le Document unique d’évaluation des risques (DUER),
– les deux registres PPMS (risques majeurs et attentat-intrusion),
– le registre public d’accessibilité.

Pour participer à l’encadrement des activités physiques et sportives, un intervenant bénévole doit disposer d’une qualification reconnue par le code du sport ou réussir un test permettant de vérifier ses compétences dans l’activité. De plus, son honorabilité est vérifiée par interrogation du FIJAISV par une personne habilitée à la DSDEN (circulaire interministérielle n°2017-116 du 6-10-2017).

VI. Entretien avec l’équipe pédagogique

Dans le cas où la famille sollicite un entretien avec l’enseignant de son enfant ou avec le directeur de l’école, il est indispensable de prendre rendez-vous par le biais du cahier de liaison. Celui-ci sera en permanence dans le cartable de l’enfant et consulté régulièrement par la famille.

VII. Usage des locaux

Les enfants se doivent de respecter l’état de propreté des locaux. Toute dégradation volontaire pourra faire l’objet de sanctions prises à l’encontre de son auteur. Il est rappelé que les parents sont responsables civilement des dégradations accidentelles ou non commises par leur enfant, et qu’à ce titre, il sera fait appel à leur assurance afin de couvrir les frais de remise en état.

VIII. Matériel de l’élève

Il est conseillé aux parents de marquer les vêtements et le matériel personnel de leurs enfants, l’école n’étant en aucun cas responsable des pertes.
Les familles sont responsables du matériel pédagogique confié à l’enfant : tout livre perdu ou détérioré sera remplacé aux frais des parents.

IX. Assurance scolaire

Elle n’est pas obligatoire pour les activités pratiquées sur le temps scolaire, mais elle l’est pour les sorties ou voyages qui dépassent le temps scolaire. En conséquence, l’enseignant se devra de refuser la participation d’un enfant pour une de ces activités si celui-ci ne présente pas les garanties nécessaires. L’enfant serait alors accueilli dans une autre classe. Sa présence à l’école ce jour est toutefois obligatoire.
Dans le cas où la sortie ou le voyage concernerait l’ensemble des enfants de l’école, Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale serait averti à l’avance et il donnerait un avis quant à la démarche à suivre au sujet de l’enfant.
Attention, la responsabilité civile ne couvre pas les dommages subis par votre enfant mais seulement ceux qu’il peut causer à autrui. L’assurance doit donc comporter les mentions : responsabilité civile et dommages corporels.

X. Hygiène et santé

Les parents se doivent de veiller à ce que leurs enfants se présentent à l’école dans un état de propreté corporelle, avec une tenue propre, correcte, conforme à la vie en communauté. Les vêtements doivent être adaptés aux saisons. Les chaussures doivent être également adaptées aux activités des enfants à l’école.
Il est vivement conseillé de garder les enfants atteints de maladies contagieuses ou virales et de traiter ceux porteurs de poux ou de lentes.
En cas de maladies contagieuses, merci d’en informer l’école au plus tôt. Un certificat de non contagion pourra, dans certains cas, être demandé aux familles lors du retour de l’enfant à l’école.
La prise de médicaments par les enfants n’est pas autorisée, sauf dans le cas d’un traitement oral ou inhalé sur une longue durée (ex : ventoline pour asthme non compliqué), sur présentation de l’ordonnance et avec une autorisation écrite de la famille (formulaire à demander à l’école).
En cas de maladies chroniques, les modalités de la scolarisation seront précisées dans le cadre d’un projet d’accueil individualisé (PAI), signé par le directeur, l’enseignant, la famille et le médecin scolaire.
Il est absolument interdit de fumer à l’intérieur des locaux scolaires et dans les lieux non couverts pendant la durée de fréquentation des élèves.

XI. Usage de l’Internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs

Dans le cadre des programmes, l’école propose un accès aux nouvelles technologies numériques. Dès lors il convient d’assurer une protection des mineurs vis-à-vis des sites illégaux ou des contenus non appropriés sur l’Internet. Une charte d’utilisation d’usage des TICE sera annexée au règlement.

XII. Cantine et accueil périscolaire

Le fonctionnement de la garderie, de la cantine et de l’étude relève de la municipalité. Les parents intéressés par ces services devront prendre contact avec le service enseignement de la Mairie.

L’équipe pédagogique et les délégués de parents d’élèves se tiennent à votre disposition pour toutes informations complémentaires et souhaitent des relations harmonieuses entre les familles et l’école pour le plus grand bien des enfants.

Compte-rendu du Conseil d’école du 03/11/2020

Présents : 

Enseignants :

M. Teyssier, directeur,
Mme Dugué, enseignante.

En raison des restrictions du protocole sanitaire, M. Teyssier a décidé de limiter le nombre de personnes en présentiel. Les autres enseignants de l’équipe ne seront donc pas présents.

DDEN :

Mme Martine Giraud

Représentants des parents d’élèves :

Mmes Noury, Follet et M. Tombrey.

Excusés :

Mme Leroux, IEN,
Mme BARILLER, représentante de la municipalité, souhaitant limiter ses réunions en présentiel. Elle propose à M. Teyssier un entretien téléphonique à réception du compte-rendu du Conseil d’école.

M. Teyssier essaiera donc d’avoir un entretien très prochainement avec Mme Bariller afin de parler de l’école. En effet de nombreuses questions restent sans réponse de la part des services de la vie scolaire (cf. travaux, bilan et projets).
Les parents d’élèves et Mme Giraud propose également de demander un entretien avec les responsables du service « vie scolaire » de la ville si besoin.

Secrétaire de séance :

M. Teyssier

I. Effectifs et organisation pédagogique de l’école

Répartition :

CP : 23 (Mme Dugué)
CE1/CE2 : 17 + 3 (Mme Lévêque)
CE2 : 21 (Mme Sangaré)
CM1 : 20 (Mme Jabin)
CM2 : 27 (M. Teyssier et Mme Falaise le mardi)

Dispositif ULIS école, 12 élèves (Mme Bechaalani remplace actuellement Mme Harel).

TOTAL : 123 enfants.

Les élèves d’ULIS sont inclus dans différentes classes selon un emploi du temps défini en Conseil des maîtres en fonction de leurs besoins et des activités.

RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) :

Dispositif de l’Education Nationale, ses bureaux sont à l’école Isambard. Il est composé de Mme Cadieux, psychologue scolaire qui peut intervenir dans l’école sur demande des enseignants ou des parents. Mme Sihel Myriam, qui intervenient auprès d’enfants qui ont des difficultés à « être élève », est également nommée sur notre secteur.

Plusieurs AESH travaillent dans l’école :

Mme ULLERICH Sandrine qui intervient auprès de deux enfants dans les classes de CE1-CE2 et CM1, Mme Hayaert Jessica AEHS-CO dans le dispositif ULIS, M. Goudebout Louis dans les classes de
CE1-CE2 et regroupement ULIS.

Mme Sandrine Omont occupe désormais le poste d’emploi civique depuis le 2 novembre jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Activités Pédagogiques Complémentaires :

Il a été décidé par l’équipe enseignante que les Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) auront toujours lieu cette année de 11 H 30 à 12 H 00, deux fois par semaine.
Ce sont les enseignants qui font le choix des enfants ayant besoin de ces activités. Ce choix est communiqué aux parents pour acceptation.

II. Règlement intérieur de l’école

Le règlement intérieur de l’école est présenté par le directeur de l’école. Il est basé sur le règlement type départemental.
La Charte de la laïcité est annexée au règlement ainsi qu’une charte de l’utilisation des services multimédias et Internet.
Il est rajouté dans le règlement scolaire que toutes les personnes se présentant ou travaillant (enfants et adultes) dans l’école, sont tenues de se soumettre au protocole sanitaire en vigueur et que les horaires peuvent être amenés à être modifiés toujours dans le cadre du protocole sanitaire en vigueur.

 Question :

Lors de la lecture de l’article sur la sécurité, les parents d’élèves demandent si un défibrillateur est présent dans l’école. M. Teyssier répond négativement.
Demande est faite si les membres de l’équipe possède le PSC1. Certains membres de l’équipe enseignante ainsi que les agents municipaux l’ont.
M. Teyssier rappelle que les élèves de CM2 doivent également avoir une initiation aux gestes de premiers secours.

Présentation du protocole sanitaire en date du 2 novembre.

M. Teyssier informe les parents qu’à partir de jeudi 5 novembre, de nouveaux horaires seront mis en place afin de fluidifier les entrées et sorties (surtout pour la gestion des montées et descentes des élèves dans l’école).
La cour de récréation est partagée en 5 parties.

Question :

Les parents d’élèves demandent si le nombre d’agents de services a été renforcé en raison des surcharges de travail que le protocole impose. M. Teyssier répond négativement.

Le règlement est adopté avec les modifications apportées. Il sera prochainement envoyé par mail à chaque famille, et disponible sur le blog de l’école.

III. Manifestations et projets pédagogiques

En raison de la situation sanitaire, beaucoup de projets et activités sont suspendus (médiathèque, classe MED, cinéma, forêt, piscine).

Nous venons d’apprendre que les gymnases et les stades vont rouvrir. Les activités sportives pourront reprendre normalement (sauf la piscine).

Projets pédagogiques collectifs

Projet avec le Conservatoire :

Cette année encore, nous allons essayer de mettre en place un partenariat avec le Conservatoire afin de proposer une activité danse aux élèves tout au long de l’année scolaire. Chaque classe pourra bénéficier de 9 h dans l’année scolaire.
Nous travaillerons avec Mme Anne-Valérie Lila, professeure de danse au CRD.
Nous avons l’accord de la DSDEN. Il ne manque plus qu’à finaliser les contraintes liées au protocole sanitaire avec le CRD afin de pouvoir commencer la semaine prochaine.

Projets spécifiques à chaque classe :

Ces projets seront développés lors du prochain Conseil d’école.

Manifestations

Pour le moment, aucune manifestation n’est programmée en raison de la situation sanitaire…

IV. Bilan financier et utilisation de la coopérative scolaire

M. Teyssier présente le bilan de la coopérative générale pour l’année scolaire 2019-2020. La coopérative est affiliée à l’OCCE qui contrôle les comptes.

Ce compte est alimenté par les cotisations des parents, par la vente des photos, ainsi que les différentes actions des parents d’élèves. Une subvention municipale (environ 400 €) vient également le compléter. Nous commençons l’année scolaire avec un solde de 2054,14 euros.

Cette année, toutes les coopératives de classes ont été regroupées dans la coopérative d’école.

V. Travaux, bilan et projets

Comme précisé au début du compte-rendu, M. Teyssier prendra contact avec Mme Bariller et les services de la vie scolaire pour faire le point sur les demandes et les projets pour l’école.

Travaux et investissements effectués :

– La chaudière a été changée.
– Une hotte aspirante a été installée dans l’office ainsi qu’une ventilation dans les WC du bas.
– 3 enceintes « nomades » pour les classes, ont été achetées par la mairie en dotation audiovisuelle.

Souhaits du Conseil d’école :

– La réfection des marquages au sol pour la cour.
– Une demande a été faite par M. Teyssier d’équiper 2 classes de vidéoprojecteurs et de tableaux blancs, lors d’un entretien avec Mme Dupond, responsable de la vie scolaire, le 16 janvier dernier. A ce jour aucune réponse.
Nous reformulons cette demande, car désormais, le numérique est très utilisé dans notre enseignement.
– M. Teyssier soulève le problème des travaux dans la cour qui n’en finissent pas. Un chantier d’insertion rénove un local au fond de la cour, mais cela commence à faire long (deuxième année scolaire avec des grilles de protections dans la cour…).
– M. Teyssier indique que cette année, il n’y a pas eu d’appel d’offre pour pouvoir renouveler du mobilier. D’après un courrier de M. le Maire, ce budget a été dévolu aux ouvertures de classes.
Nous avons besoin de renouveler du mobilier qui n’est plus adapté.
– L’équipe enseignante, en conformité avec les instructions de notre Inspectrice, est en train de transférer les ordinateurs de la salle informatique dans les classes. Nous souhaiterions faire de cette salle qui a été repeinte, un lieu de détente et une bibliothèque. M. Teyssier a fait un devis pour un achat de mobilier (proposition exposée lors de l’entretien du 16 janvier). A ce jour, aucune réponse.
– Le conseil d’école souhaite savoir s’il existe un diagnostic amiante pour l’école et ainsi pouvoir le consulter.

VI. Questions diverses

M. Teyssier demande aux parents élus d’essayer de préparer les questions diverses en avance, afin qu’il puisse leur répondre précisément.

Sécurité et PPMS :

Un exercice d’évacuation incendie a eu lieu au mois de septembre. L’école a été évacuée rapidement, dans un bon ordre.
Un exercice de mise en place de notre Plan de Particulier de Mise en Sécurité Attentant intrusion sera effectué prochainement.
Un autre exercice dans le cadre du PPMS risque majeur sera réalisé ultérieurement.

Stages de remise à niveaux :

Des stages de remises à niveaux sont régulièrement proposés aux élèves qui ne maitrisent pas certaines compétences. Une session a eu lieu en juillet et en août, pour les enfants de CM.
Une session devait avoir lieu aux vacances d’automne, cette fois ouverte à tous les niveaux.

Questions soulevées :

– La ville d’Evreux peut-elle distribuer des masques en tissus aux élèves, comme cela a été fait pour les adultes ?

– Prévention routière : où en est l’engagement de M. le Maire de continuer l‘intervention en prévention routière dans les écoles ?
Des parents font remarquer qu’une piste d’entrainement existe, et n’est plus utilisée.
M. Teyssier, qui souhaite refaire une sortie à vélo avec ses élèves (dans le cadre de l’APER), demande si des bicyclettes sont toujours disponibles afin d’en prêter aux enfants qui n’en possèdent pas.

.

Accueil des élèves et nouveau protocole à partir du 2 novembre 2020

Mesdames et messieurs les parents d’élèves,

Le Président de la République a annoncé mercredi 28 octobre de nouvelles mesures destinées à lutter contre l’accélération de la pandémie de coronavirus. Le Premier ministre et le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports ont précisé jeudi 30 octobre les modalités qui s’appliquent aux écoles et établissements scolaires. Ils ont rappelé l’importance cruciale de l’éducation de tous les élèves et de la lutte contre le décrochage de certains élèves.

Un nouveau protocole sanitaire est paru jeudi 30 octobre et a été immédiatement mis en ligne sur les sites de l’académie et du rectorat. Vous pouvez le consulter à l’adresse :

https://www.education.gouv.fr/rentree-novembre-2020-modalites-pratiques-305467

Ce protocole prévoit le renforcement des mesures de distanciation, de limitation des brassages d’élèves, d’aération et de désinfection des locaux et de circulation à l’intérieur des écoles et établissements. Il impose le port du masque pour tous les élèves à partir du CP.

Ce nouveau protocole permet d’accueillir tous les élèves dès lundi 2 novembre dans les écoles et les établissements scolaires. Les écoles et les établissements pourront vous communiquer, à partir du 2 novembre, les éventuels changements auxquels ce nouveau protocole pourra conduire pour votre enfant.

Je sais pouvoir compter sur votre compréhension lors de ces circonstances difficiles pour notre pays et pour notre jeunesse.

 

Christine GAVINI-CHEVET

Rectrice de la région académique Normandie

Rectrice de l’académie de Normandie

Chancelière des universités

 

Hommage à Samuel Paty

Mesdames et messieurs les parents d’élèves,

L’ensemble de la communauté éducative a été profondément affecté par l’attentat commis contre l’un de ses membres, le professeur Samuel Paty, assassiné le vendredi 16 octobre. A travers cet acte de barbarie, c’est toute l’Ecole qui a été attaquée, ainsi que les valeurs de la République, auxquelles nous sommes profondément attachés.

C’est pourquoi se déroulera lundi 2 novembre, dans toutes les écoles, tous les collèges et lycées de France, un temps d’hommage à Samuel Paty, au travers duquel sera réaffirmée l’unité de la communauté éducative autour de la défense des valeurs de la République, de la liberté d’expression et du principe de laïcité.

Après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs et aux institutrices du 15 janvier 1888, une minute de silence sera observée par les élèves et les personnels.

Pour les élèves les plus jeunes, la minute de silence peut être remplacée par un temps calme ou un hommage rendu selon une modalité pédagogique adaptée à l’âge et au niveau des élèves. Les élèves seront accueillis à l’heure habituelle lundi 2 novembre.

Je sais pouvoir compter, Mesdames, Messieurs, sur votre compréhension en ces circonstances et sur votre attachement, à nos côtés, aux valeurs de la République.

 

Christine GAVINI-CHEVET

Rectrice de la région académique Normandie

Rectrice de l’académie de Normandie

Chancelière des universités

 

COVID : message de Mme le Rectrice de l’Académie de Normandie

Mesdames et messieurs les parents d’élèves,

Comme vous le savez, le Haut Conseil de la santé Publique a rendu le 17 septembre 2020 un avis sur la diffusion du virus COVID 19 en milieu scolaire. Selon les termes de cet avis, les enfants en âge d’être scolarisés à l’école maternelle et à l’école élémentaire sont rarement vecteurs de transmission du virus.

Aussi le ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports a t’il modifié les procédures de prise en compte des cas confirmés à l’école maternelle et à l’école élémentaire. Lorsqu’un enfant est « cas confirmé », les autres enfants de la classe ne sont pas considérés comme « contacts à risque » et ne font pas l’objet d’une mesure d’éviction. Seule la situation où trois enfants de la même classe appartenant à des fratries différentes seraient positifs, conduira à une mesure d’éviction de sept jours pour tous les enfants de la classe. Dans ce cas, la continuité pédagogique se mettra en place immédiatement.

Vous pouvez compter sur mon engagement total et la mobilisation de l’ensemble des personnels pour offrir à vos enfants les conditions les plus favorables dans le contexte que nous connaissons et les conduire à la réussite.

 

Christine GAVINI-CHEVET

Rectrice de la région académique Normandie

Rectrice de l’académie de Normandie

Chancelière des universitgés

 

Rentrée des classes

Mardi  1er septembre

Accueil des élèves dans la cour à partir de 8 h 20.

 

Seuls les parents des CP et des nouveaux élèves pourront rentrer dans la cour (port du masque obligatoire).

Merci de votre compréhension.

RETOUR DE TOUS LES ELEVES LE 22 JUIN

L’école va  de nouveau pouvoir accueillir tous les élèves, tous les jours !

L’accueil des enfants se fera toujours en respectant les gestes barrières mais avec un nouveau protocole assoupli.  (cliquer ici).

Les entrées et les sorties des enfants seront toujours décalées pour éviter des attroupements :

  • entrées :

– Les CP et les CE1  à 8 h 20,

– Les CE2 , CM1  et ULIS à 8 h 30,

– Les CM2  à 8 h 40.

  • sorties :

– CP,  CE2  et ULIS à 16 h 20,

– CE1 à 16 h 20,

– CM1 à 16 h 25,

– CM2 à 16 h 30.

Nous demandons aux familles de bien respecter ces horaires. Merci de votre compréhension.

Les services municipaux (garderie, cantine et étude) fonctionneront normalement.

A lundi !

Reprise de l’école à partir du 12 mai

L’école va  de nouveau ouvrir ses portes. Dans un premier temps, la rentrée des classes sera échelonnée :

12 mai, CP et CM2,

– 18 mai, CE1,

– 25 mai, CE2 et CM1.

L’accueil des enfants se fera en respectant des règles assez contraignantes, afin de préserver la santé de chacun, qui suivent les indications du protocole sanitaire national (cliquer ici).

Les élèves devront respecter les gestes barrières.

Les entrées et les sorties des enfants seront donc décalées pour éviter des attroupements :

  • entrées :

– Les CP et les CE1  à 8 h 20,

– Les CE2 et les CM1  à 8 h 30,

– Les CM2  à 8 h 40.

  • sorties :

– CP et CE2 à 16 h 15,

– CE1 à 16 h 20,

– CM1 à 16 h 25,

– CM2 à 16 h 30.

Nous demandons aux familles de bien respecter ces horaires. Merci de votre compréhension.

Pour ceux qui ont choisi de ne pas remettre leurs enfants à l’école, le travail continuera à être envoyé.

A bientôt et prenez bien soin de vous.