REGLEMENT INTERIEUR

Conforme au règlement départemental des écoles maternelles et élémentaires publiques du département de l’Eure.

Adopté lors de la réunion du conseil d’école du 5 novembre 2019

 

Ce règlement a pour but l’harmonie dans la vie de l’école.

Le règlement intérieur de l’école  qui est le premier vecteur d’un climat scolaire serein pour l’ensemble de la communauté éducative est établi et revu annuellement par le conseil d’école Il prend en compte les droits et obligations de chacun des membres de la communauté éducative pour déterminer les règles de vie collective qui s’appliquent à tous dans l’enceinte de l’école. Il rappelle les règles de civilité et de comportement. Il ne saurait en aucun cas se réduire à un énoncé des obligations des seuls élèves. Au contraire, il doit permettre de créer les conditions de prise en charge progressive par les élèves eux-mêmes de la responsabilité de certaines de leurs activités 

 

I. Admission et inscription :

Tout enfant a droit à une formation scolaire qui, complétant l’action de sa famille, concourt à son éducation.

Depuis la rentrée 2019, c’est à ce titre que tous les enfants des deux sexes français et étrangers âgés de 3, 4 et 5 ans sont concernés par l’obligation d’instruction. Tous ces enfants doivent donc désormais être inscrits dans une école ou une classe maternelle, publique ou privée, sauf si leurs parents ou responsables légaux déclarent qu’ils l’instruisent ou le font instruire dans la famille. Dans ce cas, des contrôles seront réalisés par les autorités compétentes afin de s’assurer que l’obligation d’instruction est bien respectée.

En cas de changement d’école, les parents doivent demander un certificat de radiation, par écrit, auprès du directeur. Le livret scolaire de l’enfant leur sera également remis sauf si la famille désire que l’école le transmette directement au nouvel établissement.

Quelle que soit la durée du séjour et quel que soit l’effectif de la classe correspondant à leur niveau, les enfants de familles itinérantes doivent être accueillis.

Dispositions particulières aux enfants et adolescents en situation de handicap

Le service public de l’éducation est conçu et organisé en fonction des élèves et qu’il veille à l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Tout enfant, tout adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans l’école ou dans l’un des établissements le plus proche de son domicile, qui constitue son établissement de référence. Dans le cadre de son projet personnalisé, si ses besoins nécessitent qu’il reçoive sa formation au sein de dispositifs adaptés, il peut être inscrit dans une autre école ou un autre établissement par l’autorité administrative compétente, sur proposition de son établissement de référence et avec l’accord de ses parents ou de son représentant légal. Cette inscription n’exclut pas son retour à l’établissement de référence.

II. Fréquentation et obligation scolaire

La fréquentation scolaire est obligatoire. Toute absence devra être signalée rapidement par la famille le plus rapidement à l’école, le jour même par téléphone.

Elle devra être justifiée par écrit au retour de l’enfant. Les familles seront contactées en cas d’absence non signalée. Toute absence de longue durée, prévisible, devra faire l’objet d’une information auprès du directeur qui la transmettra à Mme l’Inspectrice de l’Education Nationale pour accord.

Un certificat médical pourra être demandé en cas de maladie contagieuse ou pour l’utilisation de béquilles.

Les autorisations d’absences ou de sorties en dehors des horaires habituels peuvent être accordées sur demande écrite de la famille. Aucun enfant ne sera autorisé à quitter sa classe tout seul pendant le temps scolaire.

Les séances de piscine et de sport sont obligatoires. Elles s’intègrent dans le temps scolaire. Pour en être exempt, l’enfant devra être muni d’un certificat médical. Malgré tout, l’enfant devra être présent à l’école ce jour.

Le directeur signalera à la fin de chaque mois à l’Inspection Académique les élèves dont l’assiduité est  irrégulière.

Horaires et accueil des enfants 

La semaine de classe est organisée sur 4 jours :

lundi, mardi, jeudi, vendredi,  de 8 h 30 à 11 h 30 et 13 h 30 à 16 h 30

L’entrée des enfants s’effectue à partir de 8 h 20 et 13 h 20.

Afin de ne pas déranger le bon déroulement des activités, nous vous remercions de bien vouloir respecter ces horaires. En cas de retard, les élèves devront être accompagnés d’un parent, car le portail est désormais fermé à clé pour des raisons de sécurité.

Hors des horaires d’ouverture du portail, l’accès à l’école se fait par le portail commun à l’école maternelle, derrière le parking des enseignants.

Certains enfants pourront se voir proposer des APC (activités pédagogiques complémentaires) de 11 h 30 à

12 h 00. Les parents en seront informés par écrit par les enseignants et devront donner leur autorisation.

A partir de 16 h 30, les enfants encore présents à l’école seront redirigés vers l’étude surveillée.

Pendant le temps scolaire et périscolaire, l’accès de l’école est interdit à toute personne étrangère au service non munie d’une autorisation.

III. Vie scolaire 

Le maître ou l’équipe pédagogique de cycle doit obtenir de chaque élève un travail à la mesure de ses capacités. En cas de travail insuffisant, après s’être interrogé sur ses capacités, le maître ou l’équipe pédagogique de cycle décidera des mesures appropriées.

Tout châtiment corporel est strictement interdit.

Les manquements au règlement intérieur de l’école, et, en particulier, toute atteinte à l’intégrité physique ou morale des autres élèves ou des maîtres peuvent donner lieu à des réprimandes qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance des familles.

Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire, sa situation doit être à l’examen de l’équipe éducative. 

L’enseignant s’interdit tout comportement, geste ou parole qui traduirait de sa part, inférence à l’égard de l’élève ou de sa famille.

De même, les élèves ou leur famille doivent s’interdire tout comportement, geste ou parole qui porterait atteinte à la personne de l’enseignant et du personnel de service, au respect dû à leurs camarades ou aux familles de ceux-ci. (« Toute insulte, menace sur un enseignant, fonctionnaire d’état dans l’exercice de ses fonctions, est passible d’une peine d’emprisonnement de 6 mois avec sursis et de 7500 euros d’amende. » article 433-5 du code pénal).

Les principes de laïcité s’imposent à tous les élèves et à toutes les personnes participant à une action éducative. Le caractère public et laïque de l’école prescrit aux utilisateurs un devoir de neutralité tant dans les comportements que dans les activités organisées sur le temps scolaire.

Conformément aux dispositions de l’article L 145 5 1 du code de l’éducation, le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. (La Charte de la laïcité est annexée au règlement de l’école)

L’emblème national de la République française, le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge, le drapeau européen, la devise de la République et les paroles de l’hymne national sont affichés dans chacune des salles de classe des établissements du premier et du second degrés, publics ou privés sous contrat. » Lorsqu’une carte de France est affichée dans une salle de classe d’une unité d’enseignement, elle doit aussi représenter les territoires français d’outre-mer. (Article 3 de la Loi pour une école de la confiance)

Le port de bijoux ou d’objets de valeur n’est pas interdit mais fortement déconseillé. L’école n’est en aucun cas responsable en cas de perte, vol ou détérioration.

L’usage d’appareil électronique (jeux, téléphone portable…) est interdit aux enfants dans l’enceinte de l’écoleSécurité 

Les exercices d’évacuation en cas d’incendie se font deux fois par an. Des exercices du Plan Particulier de Mise en Sûreté sont également organisés. Dans le cas où le PPMS serait activé, il ne faut pas venir chercher les enfants et il faut éviter de téléphoner. Merci d’écouter la radio France Bleu (FM 89.5) qui relaie les informations fournies par le préfet.

Tout objet pouvant nuire à l’intégrité physique d’autrui est interdit à l’école.

Il est également interdit d’apporter des ballons, des balles, des cartes de jeux, de jeter des pierres ou autres projectiles, de manger des sucettes, des bonbons durs, du chewing-gum

Lors des récréations, les élèves ne doivent pas circuler dans les couloirs et dans les classes, sauf autorisation d’un enseignant.

Les élèves en récréation sont placés sous la responsabilité des enseignants de service. Les membres de  l’équipe pédagogique sont les seuls habilités à gérer les problèmes rencontrés par les élèves et à prononcer des sanctions le cas échéant. Les élèves doivent se conformer aux consignes données par les enseignants de service et par tout adulte de l’école.

Un règlement annexe de la cour de récréation sera élaboré  au sein du conseil des élèves de l’école (membres : le directeur et les élèves élus de chaque classe).

Les registres devant être présents dans l’école sont:

  • le Registre de Sécurité Incendie,-le registre de Santé et de Sécurité au Travail,
  • le registre spécial de signalement de danger grave et imminent,
  • le Document unique d’évaluation des risques (DUER),
  • les deux registres PPMS (risques majeurs et attentat-intrusion),
  • le registre public d’accessibilité.

Pour participer à l’encadrement des activités physiques et sportives, un intervenant bénévole doit disposer d’une qualification reconnue par le code du sport ou réussir un test permettant de vérifier ses compétences dans l’activité. De plus, son honorabilité est vérifiée par interrogation du FIJAISV par une personne habilitée à la DSDEN (circulaire interministérielle n°2017-116 du 6-10-2017).

Entretien avec l’équipe pédagogique 

Dans le cas où la famille sollicite un entretien avec l’enseignant de son enfant ou avec le directeur de l’école, il est indispensable de prendre rendez-vous par le biais du cahier de liaison. Celui-ci sera en permanence dans le cartable de l’enfant et consulté régulièrement par la famille.Usage des locaux 

Les enfants se doivent de respecter l’état de propreté des locaux. Toute dégradation volontaire pourra faire l’objet de sanctions prises à l’encontre de son auteur. Il est rappelé que les parents sont responsables civilement des dégradations accidentelles ou non commises par leur enfant, et qu’à ce titre, il sera fait appel à leur assurance afin de couvrir les frais de remise en état.

Matériel de l’élève

Il est conseillé aux parents de marquer les vêtements et le matériel personnel de leurs enfants, l’école n’étant en aucun cas responsable des pertes.

Les familles sont responsables du matériel pédagogique confié à l’enfant : tout livre perdu ou détérioré sera remplacé aux frais des parents.Assurance scolaire 

Elle n’est pas obligatoire pour les activités pratiquées sur le temps scolaire, mais elle l’est pour les sorties ou voyages qui dépassent le temps scolaire. En conséquence, l’enseignant se devra de refuser la participation d’un enfant pour une de ces activités si celui-ci ne présente pas les garanties nécessaires. L’enfant serait alors accueilli dans une autre classe. Sa présence à l’école ce jour est toutefois obligatoire.

Dans le cas où la sortie ou le voyage concernerait l’ensemble des enfants de l’école, Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale serait averti à l’avance et il donnerait un avis quant à la démarche à suivre au sujet de l’enfant.

Attention, la responsabilité civile ne couvre pas les dommages subis par votre enfant mais seulement ceux qu’il peut causer à autrui. L’assurance doit donc comporter les mentions : responsabilité civile et dommages corporels.

IV. Hygiène et santé 

Les parents se doivent de veiller à ce que leurs enfants se présentent à l’école dans un état de propreté corporelle, avec une tenue propre, correcte, conforme à la vie en communauté. Les vêtements doivent être adaptés aux saisons. Les chaussures doivent être également adaptées aux activités des enfants à l’école.

Il est vivement conseillé de garder les enfants atteints de maladies contagieuses ou virales et de traiter ceux porteurs de poux ou de lentes.

En cas de maladies contagieuses, merci d’en informer l’école au plus tôt. Un certificat de non contagion pourra, dans certains cas, être demandé aux familles lors du retour de l’enfant à l’école.

La prise de médicaments par les enfants n’est pas autorisée, sauf dans le cas d’un traitement oral ou inhalé sur une longue durée (ex : ventoline pour asthme non compliqué), sur présentation de l’ordonnance et avec une autorisation écrite de la famille (formulaire à demander à l’école).

En cas de maladies chroniques, les modalités de la scolarisation seront précisées dans le cadre d’un projet d’accueil individualisé (PAI), signé par le directeur, l’enseignant, la famille et le médecin scolaire.

Il est absolument interdit de fumer à l’intérieur des locaux scolaires et dans les lieux non couverts pendant la durée de fréquentation des élèves.

V. Usage de l’Internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs

 Dans le cadre des programmes, l’école propose un accès aux nouvelles technologies numériques. Dès lors il convient d’assurer une protection des mineurs vis-à-vis des sites illégaux ou des contenus non appropriés sur l’Internet. Une charte d’utilisation d’usage des TICE sera annexée au règlement. 

VI. Cantine et accueil périscolaire 

Le fonctionnement de la garderie, de la cantine et de l’étude relève de la municipalité. Les parents intéressés par ces services devront prendre contact avec le service enseignement de la Mairie.

L’équipe pédagogique et les délégués de parents d’élèves se tiennent à votre disposition pour toutes informations complémentaires et souhaitent des relations harmonieuses entre les familles et l’école pour le plus grand bien des enfants. 

 

Compte-rendu du Conseil d’école du 05/11/2019

Présents :

Enseignants :
M. Teyssier directeur,
Mmes Dugué, Sangaré, Jabin, Harel et Lévêque.
DDEN : Mme Martine Giraud
Représentants des parents d’élèves :
M. Tombrey, Mmes Chevalier, Rose-Noury, Lechant, Benmessaoud, Pruvot, Moukana, Follet.

Excusés :

Mme Leroux, IEN,
Mme Buche, représentante de la municipalité (M. Teyssier précise qu’il ne connaît pas cette personne, elle n’a assisté à aucun Conseil d’école depuis sa prise de fonction en septembre 2018),
Mme Rhodon, enseignante le jeudi en CM2,
Mmes Jahah, Casali, M. Troissant, représentants des parents d’élèves.
Secrétaire de séance : Mme Harel
Les représentants des parents d’élèves proposent de faire un trombinoscope et de l’afficher à la sortie afin d’être mieux identifiés des autres parents.

I. Effectifs et organisation pédagogique de l’école

Répartition :
CP : 18 (Mme Dugué)
CE1 : 25 (Mme Lévêque)
CE2 : 22 (Mme Sangaré)
CM1 : 27 (Mme Jabin)
CM2 : 20 (M. Teyssier et Mme Rhodon le jeudi)
Dispositif ULIS école, 12 élèves (Mme Harel).
TOTAL : 124 enfants.

Pour information, les élèves ULIS apparaissent désormais sur les listes de leur classe d’âge. Ils sont inclus dans différentes classes selon un emploi du temps défini en Conseil des maîtres en fonction de leurs besoins et des activités.
RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) :
Dispositif de l’Education Nationale, ses bureaux sont à l’école Isambard. Il est composé de Mme Cadieux, psychologue scolaire qui peut intervenir dans l’école sur demande des enseignants ou des parents. Mme Yvroult, maître de G (peut intervenir auprès d’enfants qui ont des difficultés à « être élève »), est également nommée sur notre secteur.

Plusieurs AESH travaillent dans l’école : Mme ULLERICH Sandrine qui intervient auprès de deux enfants dans la classe de CE2, Mme Hayaert Jessica AEHS-CO dans le dispositif ULIS, Mme Rodrigue Cassandra nommée auprès d’un enfant de CP et M. Goudebout Louis dans les classes de CM2 et CE1, Mme Lemercier également dans la classe de CP.

Mme Souday est également nommée sur un poste d’enseignant remplaçant.
Un poste d’emploi civique sera à disposition de l’école à partir du mois de janvier.

Activités Pédagogiques Complémentaires :
Il a été décidé par l’équipe enseignante que les Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) auront toujours lieu cette année de 11 H 30 à 12 H 00, deux fois par semaine.
Ce sont les enseignants qui font le choix des enfants ayant besoin de ces activités. Ce choix est communiqué aux parents pour acceptation.
L’équipe de l’école utilise ces heures surtout pour de l’aide personnalisée, notamment de la lecture (instruction de l’Education Nationale). Les élèves de M. Teyssier sont pris en charge par les autres enseignants.

→ Les parents s’inquiètent car il n’y a pas de soutien en mathématiques.

II. Règlement intérieur de l’école

Le règlement intérieur de l’école est présenté par le directeur de l’école. Il est basé sur le règlement type départemental. Cette année, un avenant est à rajouter avec des articles sur la sécurité, l’obligation scolaire…
La Charte de la laïcité sera annexée au règlement ainsi qu’une charte de l’utilisation des services multimédias et Internet.
→Question de l’opportunité de rajouter la nécessité d’un certificat médical pour les béquilles, afin d’éviter les abus (réglement avant 2018).
→ Rappel sur les horaires de l’école car il y a des abus depuis la rentrée : une tolérance existe avant d’inscrire les enfants à l’étude, mais certains parents en abusent. Attention également aux retards à 8 h 30 et 13 h 30, qui deviennent gênants.
→Fenêtres du 2ème étage trop dangereuses (système de sécurité à mettre en place ?). M. Teyssier répond que cette question est déjà intégrée au DUER, qui sera réactualisé en janvier. Des parents et Mme Giraud seront invités à faire le tour de l’école à ce moment-là.
→Toilettes : à quels moments les élèves peuvent aller aux toilettes ?
Ils peuvent s’y rendre aux entrées et sorties des classes, et durant la récréation sur autorisation des adultes. Pendant la classe, cela peut se faire sur autorisation, mais cela doit rester occasionnel (responsabilité de l’enseignant en cas de problème).
Le règlement est adopté avec les modifications apportées. Il sera prochainement distribué à chaque famille.

III. Manifestations et projets pédagogiques

Projets pédagogiques collectifs

– Projet avec le Conservatoire : Pour le moment, le projet est ajourné, car il y a un problème de procédure.
– Projet « 1 Container for India »
Il s’agit d’un projet présenté par des étudiants de la CCI de Normandie, qui consiste à récupérer des fournitures scolaires pour des écoles en Inde. Une correspondance est également prévue avec la classe de CM2.
– Projets spécifiques à chaque classe
Ces projets seront développés lors du prochain Conseil d’école.

Manifestations

Fête de Noël :
Elle aura lieu le 20 décembre, à partir de 16 h 30. Les enfants interpréteront des chants devant leur famille.
Suivra un moment de convivialité où seront offerts des gâteaux, des boissons. Une urne sera à disposition si des parents veulent faire un don à la coopérative scolaire.
Une réunion d’organisation se tiendra avec les représentants des parents d’élèves le 29 novembre après la vente de gâteaux.

Vente de gâteaux à la sortie de l’école :
Elle aura lieu une fois par mois à 16 h 30 et sera faite par les parents. Chaque classe, à tour de rôle, sera chargée de d’apporter des gâteaux et des boissons. L’argent récolté sera reversé à la coopérative scolaire. Elle commencera le vendredi 29 Novembre à 16h30 avec les CM2 et les ULIS.

 Carnaval :
Il aura lieu, mais sa forme et son organisation sont encore à l’étude.

Fête de l’école
Elle sera organisée le vendredi 19 juin. Elle débutera à partir de 16 h 30. Un travail de préparation sera fait avec les parents d’élèves et les enseignants.

Sortie scolaire : en cours de préparation, elle sera présentée au prochain Conseil d’école.

Les parents demandent si l’opération PETIT DEJ’ sera reconduite, car il y a eu de très bons retours.

IV. Bilan financier et utilisation de la coopérative scolaire

M. Teyssier présente le bilan de la coopérative générale pour l’année scolaire 2018-2019. La coopérative est affiliée à l’OCCE qui contrôle les comptes. 805 € sont disponibles en ce début d’année.
Ce compte est alimenté principalement par la vente des photos, ainsi que des différentes actions des parents d’élèves. Une subvention municipale (environ 400 €) vient également le compléter. C’est ce compte qui finance principalement le voyage scolaire.
Chaque classe dispose également d’un compte qui est alimenté par les cotisations des parents.
→Des parents demandent s’il est possible de changer le photographe et de prendre celui de la maternelle. La question sera vue avec Mme la Directrice de la maternelle.

V. Travaux, bilan et projets

Travaux et investissements effectués :

– Réfection du mur avec la copropriété voisine.
– Réfection d’un local au fond de la cour.

Souhaits du Conseil d’école :

– Réfection du préau près du portail (en très mauvais état voire dangereux).
– Peinture de la galerie.
– Marquages devant le portail (interdiction de stationner).
– Marquages au sol pour la cour.
– Ordinateur pour le TBI toujours pas rendu ou remplacé après avoir été pris par le service informatique pour « mise à jour » depuis le mois d’avril.
– Des drapeaux doivent être posés sur la façade de l’école et être fournis par la mairie.

Problème du parking : désormais un arrêté municipal limite le stationnement aux personnes travaillant dans l’école.
L’équipe enseignante présentera prochainement un projet de fresque sur un mur de la cour. Nous prendrons alors contact avec les services municipaux pour qu’il soit repeint en blanc.

VI. Questions diverses

M. Teyssier demande aux parents élus d’essayer de préparer les questions diverses en avance, afin qu’il puisse leur répondre précisément.

Sécurité et PPMS :

Un exercice d’évacuation incendie a eu lieu au mois de septembre.
Un exercice de mise en place de notre Plan de Particulier de Mise en Sécurité Attentant intrusion a été effectué le 15 octobre.
Un autre exercice dans le cadre du PPMS risque majeur a été reporté au 19 novembre.

Education au Développement Durable :

Suite à un Conseil école-collège, nous allons essayer de mettre en place un projet de recyclage du papier au sein de l’école.
Nous disposons actuellement d’un bac de recyclage pour les cartouches d’imprimante.

Des problèmes à la cantine sont soulevés. M. Teyssier informe qu’une réunion avec les animateurs et leur responsable sera prochainement organisée.

Une réunion du Conseil des enfants (réunion des délégués des élèves) sera bientôt faite au sein de l’école.

Etude :

Le problème de l’accès à l’école pendant l’étude est soulevé. En effet, une représentante des parents d’élèves indique que beaucoup de parents ne sonnent plus pour prévenir de leur arrivée et passent par le portail de l’école maternelle qui reste ouvert. Cette situation gène également les personnes qui surveillent l’étude.
M. Teyssier rappelle que d’après le règlement de l’étude rédigé par la mairie, les enfants ne doivent pas être récupérés entre 17 h 00 et 18 h 00 pour des raisons de sécurité. Une tolérance avait été faite, car nous disposons d’un dispositif d’ouverture à distance. Maintenant, si le portail de la maternelle ne peut rester fermé en raison de l’activité du centre, nous ne pourrons plus laisser les parents venir chercher les enfants sur ces horaires.
Les enseignants qui surveillent l’étude se plaignent également de nombreux retards de familles à 18 h 00.

Fête de l’école le 28 juin 2019

Des chants, des danses, du cirque, du théâtre ! Une belle représentation.

Merci aux commerçants qui ont donné des lots pour les enveloppes surprises….

Une fête très réussie. Merci à l’équipe de parents d’élèves et à toutes les personnes qui ont donné des gâteaux, des boissons et surtout de leur temps pour l’organisation !

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine !

Carnaval de l’école 2 avril

C’était Carnaval à l’école Victor Hugo

classe de CP
classe de CE1
classe de CE2
classe de CM1
classe de CM2
les élèves du regroupement ULIS

 

Ambiance au goûter et dans la cour, malgré une météo capricieuse…

Une nouvelle fois merci aux familles pour leur contribution au goûter et aux parents d’élèves qui ont apporté leur aide précieuse dans le bon déroulement de ce moment festif !

Les élèves de cycle 3 ont été sensibilisés au handicap !

 

Organisée par des étudiants de l’IUT d’Evreux, les élèves de cycle 3 ont vécu une journée de sensibilisation aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap.

Les enfants rencontrent des personnes en situation de handicap, et des membres de l’APF.

Des gestes quotidiens….. pas facile quand on a un handicap !

 

Enfiler des perles, jouer à des jeux de construction avec une seule main…

 

 

 

 

Jouer quand on est malvoyant…

 

 

 

 

 

 

Parcours en fauteuil, les yeux bandés….

Merci aux étudiants de l’IUT pour la qualité de leur travail !

Compte-rendu du Conseil d’école du 8 mars 2019

Présents :

Enseignants :
M. Teyssier, directeur de l’école et enseignant en CM2, Mmes Dugué CP, Sangaré CE2, Mortain CE1, Boissière CM1, Leguay regroupement ULIS le lundi et Cousin CM2 le mardi.

M. Teyssier informe les membres du conseil que Mme Deshayes ne travaille plus dans l’école et qu’elle est remplacée jusqu’à la fin de l’année par Mme Boissière, en alternance avec Mme Zannutini dans la classe de CM1.

Déléguée Départemental de l’Education Nationale :
Mme Giraud.
Son rôle est de faire le lien entre l’institution, la municipalité et l’école. Elle assiste au Conseil d’école et prend contact avec les différents partenaires si nécessaire.

Représentants des parents d’élèves :
Mme Rose-Noury, Da Silva, Jahah, Lechant, Guibert, Pruvot, Chevalier et M. Tombrey.

Excusées :
Mme Leroux, IEN Evreux 5.
Mme Buche, représentante de la Municipalité d’Evreux.
Mme Harel et Zannutini, enseignantes (CM1 et regroupement ULIS)
Mmes Ait-Lahcen et Le Goff, représentantes des parents d’élèves.

Secrétaires de séance :
Mme Dugué et M. Teyssier

I. Bilan des actions et des manifestations

1. Bilan collectif

– La fête de Noël :

Elle s’est tenue le vendredi 21 décembre. Ce fut un moment de convivialité où se sont rencontrés parents et enseignants. Cela participe à un bon climat scolaire. Les enfants ont interprété 2 chants devant les familles qui se sont déplacées en nombre. Merci à tous de votre participation et aux personnes qui nous ont aidé à préparer ce moment festif.

– La vente de gâteaux de de boissons :

Elle se déroule au rythme d’une fois par mois depuis janvier. Les parents d’élèves des classes sont invités tour à tour à apporter des boissons et des gâteaux qui sont ensuite vendus à 16 h 30.
Une bonne participation est à noter pour le moment. Prochaine vente, lundi 29 avril avec la classe de CE2.

– Un blog de l’école a été créé. Il donne des informations sur la vie de l’école. L’adresse a été communiquée aux familles.

– Toutes les classes de l’école ont participé à une action « Découverte des fruits et légumes » en partenariat avec le pôle diététique de la Mairie d’Evreux. Cette opération s’est étalée sur 5 semaines (pommes, agrumes, légumes de saison et bilan final avec la diététicienne de la ville).

– Intervention de l’association « La Cause des enfants » sur le thème de la lutte contre la violence et le harcèlement auprès des enfants de CE2, CM1 et CM2.
2. Bilan par classe :

– CP :
Piscine de janvier à mars, médiathèque (création artistique, exposition May Angéli, utilisation de tablettes pour la visite, emprunt), 2ème spectacle au Cadran, chant et spectacles en collaboration avec le Conservatoire.
Activités avec la ferme pédagogique. Film offert par la mairie (Mia et le lion blanc) à Noël.
A venir : cycle athlétisme, médiathèque, maison des arts, concert avec le CRD et 3ème spectacle avec le Tangram, liaison Grande section CP avec ateliers lecture et jeux de maths.

– CE1 :
Piscine de janvier à mars, médiathèque, 2ème spectacle au Cadran, chant et spectacles en collaboration avec le Conservatoire.
En sport, « jeux de cirque ».
Dans le cadre du Conseil école-collège, la classe participera à des « Olympiades » organisées par des élèves du collège, avec d’autres écoles du secteur.

– CE2 :
Les élèves ont vu également leur 2ème spectacle dans le cadre de l’abonnement au Tangram. Poursuite du projet avec le Conservatoire et le travail en musique avec Mme Mabire. La classe pourra également bénéficier de séances d’initiation à la danse et à l’expression corporelle, toujours dans le cadre du partenariat avec le Conservatoire.
Les séances de piscine ont commencé, jusqu’au mois de mai. Les élèves s’y rendent avec M. Teyssier (échange de service avec la classe de CM2).
La visite de la cuisine centrale est prévue le 18 mars. Au 3ème trimestre, il y aura un cycle basket, et un projet autour de l’alimentation et le petit déjeuner en partenariat avec le pôle diététique de la ville. La visite de l’UCP (cuisine centrale) est prévue avec les CM2.

– CM1 :
Les élèves ont vu également leur 2ème spectacle dans le cadre de l’abonnement au Tangram, une exposition sur May Angeli à la médiathèque.
Une activité « jeux de crosses » est en cours après avoir eu piscine jusqu’au mois de décembre. Les élèves ont eu une initiation à la danse et l’expression corporelle dans le cadre du partenariat avec le Tangram. Une visite du SETOM est prévue.
Une sensibilisation au handicap a été faite sur un projet réalisé par des élèves de l’IUT, en partenariat avec l’APF.

– CM2 :
Les élèves ont vu également leur 2ème spectacle dans le cadre de l’abonnement au Tangram, médiathèque une fois par mois (créations artistiques, exposition May Angéli, utilisation de tablettes pour la visite, emprunt).
Une activité « handball » est en cours après avoir eu piscine jusqu’au mois de décembre. Les élèves ont eu une initiation à la danse et l’expression corporelle dans le cadre du partenariat avec le Tangram. Une visite du SETOM est prévue.
Une sensibilisation au handicap a été faite sur un projet réalisé par des élèves de l’IUT, en partenariat avec l’APF.
La visite de l’UCP (cuisine centrale) est prévue avec les CE2).

– Les élèves du regroupement ULIS s’intègrent dans les différentes activités des classes (piscine, handball, projet ferme pédagogique…).

II. Projets pour le troisième trimestre

– Le Carnaval
Il aura lieu le mardi 2 avril. Les enfants auront le droit de se déguiser à partir de la récréation de l’après-midi. A cette occasion, un goûter sera servi aux enfants. Nous ferons une fois de plus appel à la générosité des parents pour les gâteaux et les boissons.
Pour des raisons de sécurité, il n’y aura pas de défilé dans les rues.
– La fête de l’école : vendredi 28 juin.

L’équipe enseignante préparera un petit spectacle qui sera présenté aux familles à partir de 16 h 30. Il sera suivi d’un goûter.
Des parents souhaitent prolonger ce moment festif par l’organisation de jeux dans la cour. Une réunion est fixée au vendredi 5 avril à 18 h 00 pour l’organisation de cet événement.

– Voyage scolaire : mardi 2 juillet

Cette année l’équipe enseignante propose une journée sur le parc zoologique de Thoiry. Ce voyage revient à 13 euros par enfants pour les entrées et plus de 1000 euros de car. Au total, le budget prévisionnel est de 2800 euros. La coopérative générale prendra à sa charge 1500 euros. Une participation sera demandée aux coopératives de classe.
Nous serons obligés de demander une petite participation aux familles. (5 euros pour les familles ayant réglé la cotisation, 10 euros dans le cas contraire).

III. Présentation du document unique relatif à la sécurité dans l’école

Doc. Unique :

M. Teyssier présente au Conseil d’école le document unique où sont recensés les différents problèmes de sécurité à l’école. Une première synthèse a déjà été envoyée à la Mairie et à la DSDEN. Il recense les principaux dangers recensés dans l’école (arbres à élaguer, trous dans le mur près des terrains de sport, morceaux de la façade qui peuvent tomber, problèmes des fenêtres du 2ème étage qui peuvent s’ouvrir en grand, grilles amovibles dans la cour, problème du bruit dans la salle du restaurant scolaire…). Certains de ces problèmes ont déjà été réglés, comme les arbres ou le remplacement du mobilier de la cantine qui en améliore ainsi l’acoustique.
M. Teyssier souhaite créer une commission afin de faire le tour de l’école afin d’en recenser les dangers potentiels et ainsi compléter le document unique de façon plus précise. Mme Giraud y participera ainsi que des parents d’élèves. Lorsque la date sera arrêtée, une invitation sera également envoyée au service vie scolaire.

PPMS : (Plan Particulier de Mise en Sécurité)

Il existe dans l’école 2 documents dans l’école afin de savoir comment réagir face à certains dangers. Un document pour les risques majeurs (incidents météorologiques ou industriels) et un autre dans le cas d’intrusion ou d’attentat. L’équipe de l’école fait régulièrement des exercices.

IV. Bilan financier et utilisation de la coopérative scolaire

Ventes et manifestations :

– pour la fête de Noël : 58 euros (urne laissée à disposition sur les tables)
– pour la vente de photos : 795 euros
– pour la vente de gâteaux : 79 euros pour les CM2 et environ 80 pour les CM1 et ULIS.

Le solde de la coopérative scolaire est actuellement d’environ 2200 euros.

V. Travaux : bilan et demandes

Bilan des travaux :

Le tableau numérique interactif qui était dans une petite salle a été installé dans la classe des CM1. Un tableau blanc va être posé dans la classe des CM2 afin de pouvoir y installer un vidéoprojecteur interactif.
Une alarme a été installée dans l’école.
Les arbres de la cour ont été élagués.
Demandes :

Nous souhaiterions que la « galerie » soit repeinte. En effet, ce grand couloir, commence à se dégrader.
Nous souhaitons que la margelle enlevée près de la toiture soit refaite. En effet, il y a maintenant un trou et les pigeons risquent de pénétrer dans le grenier. De plus, cela nuit à l’esthétisme de la façade.
L’équipe enseignante de l’école souhaiterait également que soient enlevées les grilles amovibles à l’angle de la maternelle. On ne voit pas leur utilité et peuvent constituer un danger.

VI. Questions diverses

Des stages de réussite sont proposés pour les enfants de CM1 et de CM2, pendant les vacances de printemps et d’été. Les enseignants les proposent à des élèves dont les acquis sont fragiles. Ces stages se déroulent pendant les vacances (une semaine en avril, une en juillet et une fin août, 3 h par jour), gratuit pour les familles, encadrés par des enseignants volontaires.

Problème de la fin de l’intervention sécurité routière :

M. Teyssier demande si la personne qui s’occupait de la sensibilisation à la sécurité routière est remplacée, comme cela avait été dit l’année dernière. En effet, les élèves de CM2 doivent valider l’APER, et l’aide qu’elle apportait était très utile. Outre ses excellentes compétences, nous pouvions bénéficier de la piste routière de La Madeleine ainsi que du prêt de matériel (vélos, gilets, casques).
Même si cet enseignement peut se faire en classe, la pratique était nécessaire pour approfondir et tester les connaissances des élèves.
M. Teyssier est prêt à organiser une sortie avec ses élèves mais des problèmes matériels risquent de se poser (vélos pour tous les élèves, casques….).

Problème de la surveillance de l’étude et le temps du midi

Les temps périscolaires sont des temps où apparaissent de nombreux problèmes, et demandent que les surveillants soient très vigilants.
M. Teyssier a dans un premier temps réuni de façon informelle les surveillants du midi afin d’exposer les règles de l’école et voir les différents problèmes rencontrés.
Suite à des dégradations dans une salle mise à disposition sur le temps du midi, un jour de pluie, une réunion a été organisée avec le chef de service, le médiateur, les agents, les surveillants. Les problèmes ont été évoqués et des solutions proposées (encadrement de jeux dans la cour, plus de rigueur dans l’appel des élèves, la surveillance….).
Il y a encore eu des débordements dans la même salle prêtée (qui désormais ne sera plus accessible), avec le même animateur, et aucun jeu n’a été organisé pour occuper ce temps très long qu’est la pause méridienne. De ce fait, les enseignants doivent toujours régler des conflits en rentrant dans leur classe ou doivent répondre à des questions de parents sur un temps dont ils ne sont pas responsables. Nous constatons régulièrement des situations de défaut de surveillance.
Des débordements sont également à déplorer sur le temps d’étude avec une animatrice qui a du mal à gérer son groupe.
Suite à un Conseil des élèves qui s’est tenu ce jour avec les délégués de toutes les classes, il apparait que sur ce même temps du midi, les toilettes soient des zones de chahut où les plus petits n’osent plus aller.
Devant ces problèmes, une délégation de parents d’élèves demandera à être reçue par les responsables de la vie scolaire afin de faire le point sur cette situation.

Conseil des enfants

Comme indiqué plus haut, un Conseil des délégués des classes s’est réuni ce jour. M. Teyssier a écouté les doléances et les problèmes rencontrés par les enfants. Outre le problème des toilettes déjà évoqué, les enfants souhaitent que la nouvelle répartition des terrains soit mieux respectée. Un créneau pour le ballon, réservé aux filles, est décidé.

Des élèves de l’école ont participé à la plantation du 1500ème arbre de la commune…

Dans le cadre de l’éducation au développement durable, les CM2 ont assisté M. le Maire pour planter le 1500ème arbre de la commune.

 

 

 

 

 

 

 

Tous les élèves sont repartis avec un petit arbre qui ne demande qu’à grandir….

Pour plus d’infos, lien vers le site d’Evreux (avec une vidéo !) :

https://evreux.fr/actualites/plantation-du-1500e-arbre/