Printemps des poètes à la Buissonnière

Vendredi 15 mars, nous allons à la maison de retraite la Buissonnière pour échanger avec les personnes âgés autour de la poésie.

Nous avons appris des poèmes sur le thème du Printemps et nous allons les réciter ensemble. Bientôt, quelques photos de notre après-midi poétique, et notre goûter!

Poèmes appris par les CE2

Aglaé et Rose DLe moulin au printemps

Le chaume et la mousse
Verdissent le toit ;
La colombe y glousse,
L’hirondelle y boit.
Le bras d’un platane
Et le lierre épais
Couvrent la cabane
D’une ombre de paix.
La rosée en pluie
Brille à tout rameau ;
Le rayon essuie
La poussière d’eau ;
Le vent, qui secoue
Les vergers flottants,
Fait de notre joue
Neiger le printemps.
Sous la feuille morte,
Le brun rossignol
Niche vers la porte,
Au niveau du sol.
L’enfant qui se penche
Voit dans le jasmin
Ses oeufs sur la branche
Et retient sa main.

Alphonse de Lamartine (21 octobre 1790 – 28 février 1869)

Valentin : Rondeau de printemps

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie
Et s’est vêtu de broderies,
De soleil luisant, clair et beau.

Il n’y a ni bête, ni oiseau
Qu’en son langage ne chante ou crie
Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie.

Rivières, fontaines et ruisseaux
Portent en livrée jolie,
Gouttes d’argent, d’orfèvrerie
Chacun s’habille de nouveau.

René Charles d’Orléans (1391-1465)

Pierre et Hugo : Sentier printanier

Il est un sentier creux dans la vallée étroite,
Qui ne sait trop s’il marche à gauche ou bien à droite.
C’est plaisir d’y passer, lorsque moi sur ses bords
Comme un jeune prodigue égrène ses trésors.
L’aubépine fleurit ; les frêles pâquerettes,
Pour fêter le printemps, ont mis leurs collerettes.
La pâle violette, en son réduit obscur,
Timide, essaie au jour son doux regard d’azur,
Et le gai bouton-d’or, lumineuse parcelle,
Pique le gazon vert de sa jaune étincelle.
Le muguet, tout joyeux, agite ses grelots.
Et les sureaux sont blancs de bouquets frais éclos
Les fossés ont des fleurs à remplir vingt corbeilles.
À rendre riche en miel tout un peuple d’abeilles.

Théophile GAUTIER (30 août 1811 – 23 octobre 1872)

 

Clara et Rose P : Pâquerette

Pâquerette, pâquerette,
Il y a des gouttes d’eau
Sur ta collerette
Et tu plies un peu le dos…
Pâquerette, pâquerette,
Le beau soleil printanier
Viendra-t-il les essuyer ?

Pâquerette, pâquerette,
Qui souris près du sentier,
Je te le souhaite…

Pâquerette, pâquerette,
Il y a sur ton cœur d’or
Un frelon en fête ;
Tant il est ivre qu’il dort !
Pâquerette, pâquerette,
L’aile du vent printanier
Va-t-elle le balayer ?

Pâquerette, pâquerette,
Qui rêves près du sentier,
Je te le souhaite.

Philéas Lebesgue (1869 – 1958)

Poèmes appris par les CE1

Eléa, Maria, Maëlys : Liberté

Prenez du soleil
Dans le creux des mains,
Un peu de soleil
Et partez au loin!
Partez dans le vent,
Suivez votre rêve ;
Partez à l’instant,
La jeunesse est brève !
Il est des chemins
Inconnus des hommes,
Il est des chemins
Si aériens !
Ne regrettez pas
Ce que vous quittez.
Regardez, là-bas,
L’horizon briller.
Loin, toujours plus loin,
Partez en chantant !
Le monde appartient
À ceux qui n’ont rien.

Maurice Carême (Poète Belge, 12 mai 1899 – 13 janvier 1978)

Armand, Sacha et Zoé : Printemps

Les petits poings
Des bourgeons bruns
Dans la lumière
Ouvrent leurs doigts
Verts, verts, verts, verts …

Au bout des branches
Les marronniers fleuris
Allument leurs bougies
Roses et blanches.

Les fleurs candides
Des cerisiers
Les aubépines
Dans les prés
Font une ronde folle et blanche
Blanche, blanche, blanche,…

Raymond Richard (poète contemporain)

Marceau, Manon et Assia : Bonjour

Comme un diable au fond de sa boîte,
Le bourgeon s’est tenu caché…
Mais dans sa prison trop étroite
Il baille et voudrait respirer.
Il entend des chants, des bruits d’ailes,
Il a soif de grand jour et d’air…
Il voudrait savoir les nouvelles,
Il fait craquer son corset vert.
Puis, d’un geste brusque, il déchire
Son habit étroit et trop court
«Enfin, se dit-il, je respire,
Je vis, je suis libre… bonjour ! »

Paul Géraldy (1885-1983)

Victor, Mahé et Ethan : Une histoire à suivre

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver.
Après le grand froid le soleil,

Après la neige vient le nid ,
Après le noir vient le réveil,
L’ histoire n’est jamais finie.

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver,
Et après la pluie le beau temps.

Claude Roy (29 août 1915 – 13 décembre 1997)

Gabin, Trystan et Paul : Au printemps

Regardez les branches
Comme elles sont blanches !
Il neige des fleurs.
Riant dans la pluie,
Le soleil essuie
Les saules en pleurs
Et le ciel reflète,
Dans la violette
Ses pures couleurs…
La mouche ouvre l’aile
Et la demoiselle
Aux prunelles d’or,
Au corset de guêpe
Dépliant son crêpe,
A repris l’essor.
L’eau gaîment babille,
Le goujon frétille
Un printemps encore !

Théophile Gautier (30 août 1811 – 23 octobre 1872)

Audrey, Mathilde et Arthur : Joie du printemps
Au printemps, on est un peu fou,
Toutes les fenêtres sont claires,
Les prés sont pleins de primevères,
On voit des nouveautés partout.
Oh! regarde, une branche verte!
Ses feuilles sortent de l’étui!
Une tulipe s’est ouverte…
Ce soir, il ne fera pas nuit,
Les oiseaux chantent à tue-tête,
Et tous les enfants sont contents
On dirait que c’est une fête…
Ah! que c’est joli le printemps!

Lucie Delarue-Mardrus (1874, 1945)

 

 

Ce contenu a été publié dans Classe de CE1, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.