Sécurité dans le métro et le bus: un médiateur de la TCAR dans notre classe!

Dans le cadre du programme de géographie, Hugues, médiateur de la TCAR de Rouen est intervenu dans notre classe vendredi 2 février sur les thèmes des déplacements sur le réseau de transports en commun de la métropole ainsi que sur la prévention et la sécurité. Nous avons  planifié l’itinéraire de notre sortie du 9 février avec des plans et des horaires de métro et du bus T3. Nous avons beaucoup discuté des règles de sécurité dans les bus et les métros et des bons comportements à adopter pour la sécurité et le bien-être de tous les voyageurs.

Vendredi 9 février: nous avions prévu une visite du centre de contrôle de la TCAR, mais la neige en a décidé autrement et nous avons dû annuler…Nous avons quand même pu prendre le bus (le dernier en circulation!) et le métro pour le retour. Et cela s’est terminé par un concours de bonhommes de neige dans la classe!

Les CM2 font du vélo!

Dans le cadre de l’attestation de première éducation à la route (APER), nous avons participé à des ateliers théoriques en classe sur le code de la route et l’équipement de nos vélos puis à un parcours cycliste dans le hall (la cour était trop glissante!)  en coopération avec la police municipale de Sotteville-lès-Rouen. Nous avons tous eu un joli gilet jaune pour faire du vélo. Et surtout: n’oublions pas de mettre notre casque!

Ateliers de « création sonore » et de « création chorégraphique » avec l’Atelier 231

Dans le cadre de notre projet de Conte Musical et de l’Action Culturelle de l’Atelier 231– Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, notre classe a la chance de participer à des ateliers de « création sonore » et de « création chorégraphique » à partir de fin décembre.

Ces ateliers seront codirigés par les deux intervenants de la Compagnie In Fine. Ils sont destinés à éveiller la curiosité des élèves autour de la danse et de la musique, et de l’interaction et l’interdépendance qui peut naître entre ces deux disciplines.

L’objectif sera de créer avec les élèves un langage chorégraphique et sonore qui leur soit propre. Dix heures d’ateliers sont prévues, réparties en 5 séances de 2 heures, sur 5 semaines.

Nous avons déjà beaucoup appris lors des deux premières séances. Nous sommes impatients de continuer le travail avec Stéphane et Guillaume!