6 avril 2020

Concours du plus beau poisson d’Avril du confinement

Malgré le confinement, les élèves de la classe de moyenne section et de grande section ont joué le jeu en ce 1er avril 2020! Comme demandé par maîtresse Marie-Laure, les élèves de maternelle ont réalisé toutes sortes de poissons d’avril, en 2D et même en 3D. Colorier, peindre , découper, coller, recycler … Les techniques, supports et matériaux utilisés ont permis de réaliser des créations très différentes les unes des autres. Une très belle pêche de poissons, « des petits, des gros » (comme dans la chanson), mais tous très beaux !

Merci pour votre active participation les enfants et merci aux parents qui vous ont accompagné, parfois guidé !
L’histoire ne dit pas si tous ces poissons ont pu être accrochés dans le dos pour faire une farce…

 

 

Commentaires fermés sur Concours du plus beau poisson d’Avril du confinement

2 avril 2020

Studieux même le 1er avril !

Ce mercredi 1er avril, les élèves ont reçu cet important courriel de la part du directeur de l’école :

« Merci de prévenir vos enfants que je les appellerai au téléphone ce mercredi, à 11 h précises.
Je dois vérifier s’ils sont prêts à travailler, comme le demande notre ministre de l’éducation nationale.

Pour cela, dites-leur d’avoir :
-un papier plié en six à la main
-un crayon bleu posé sur l´oreille (droite pour les droitiers et inversement).
Il faudra alors tenir le téléphone contre l’autre oreille, bien évidemment, pour ne pas faire tomber ce crayon.

Ils peuvent aussi m’envoyer une photo pour que je vérifie qu’ils respectent bien cette consigne.« 

Voici le résultat  de leur travail à la maison, suivi de réactions de parents :

Ma fille est tombée dans le piège. 😂

Voici la photo de mon fils afin que vous puissiez vérifier s’il respecte bien les consignes du ministère de l’Education nationale, malgré le fait qu’il soit déçu de ne pas avoir eu d’appel du ministre.

J’attendais vos directives du 1er Avril avec impatience 😊
De notre côté, nous comptions informer nos enfants que l’école reprend ce mercredi et que nous sommes en retard car nous n’avons pas eu votre mail à temps 😊😊 ils ne sont pas dupes et préparent leurs blagues depuis hier mais ça peut marcher!!

Je vous joins la photo de mon fils avec vos consignes.
Selon lui, c’est pour que les élèves réfléchissent. 
Mais bon, je soupçonne un poisson d’avril…
Merci pour ce poisson d’avril qui nous a bien fait rire !
Je me suis même fait disputer car j’étais en ligne!
Ma fille demande si c’est pour passer en CP ?
Elle est toujours avec son stylo et le téléphone à la main !!! Et je n’arrive pas à lui enlever 🙈
Comme vous pouvez le voir nous avons respecté les consignes….
Mon fils attend attend l’appel de monsieur Launois.🤣
Défi relevé… Ci-joint la preuve.

Poisson d’avril des enfants. On joue le jeu !

En attente de votre appel 😂

Mes filles ont  attendu votre appel.

Nous pensons que votre mail est un blague pour le 1er Avril mais les filles ont joué le jeu voici leurs photos.

Ma fille vous remercie pour la bonne blague du poisson d’Avril.

En pièce jointe 2 Photos … lol.

Je vous transmet la photo de mon fils faite ce matin avec les instructions données hier par mail.

Vraiment un grand bravo pour cette blague du 1er avril 2020…

Exercice accompli pour mon fils ! 

Après avoir attendu quasiment 20 minutes à côté du téléphone il a abandonné et il a compris la blague.
Mon fils est tombé dans le panneau et attendait votre appel avec impatience 😆.
Ca nous fait des petits moments de détente 😉
Alors moi j’ai bien rigolé car la première réaction de ma fille était… bah ça va pas être facile!!
Elle a quand même tout fait….et tellement que je rigolais elle a compris …
Merci…grâce à vous, j’ai eu ma petite vengeance😂 car la journée est longue enfermé un premier avril sans jardin…
Bravo vous êtes très fort car j’ai plongé dedans aussi !
J’étais au téléphone avec une maman a 11h et quand je lui ai dit qu’il fallait que je m’interrompe pour votre appel car mon fils piaffait à côté de moi, elle m’a répondu qu’elle se demandait comment vous alliez bien appeler tout le monde a 11h. Preuve en est que les parents se font piéger.

Commentaires fermés sur Studieux même le 1er avril !

10 février 2020

Troisième Prix citoyen de l’année

Pour clore ce troisième bimestre, les enseignant.e.s ont remis un livre à des élèves méritants par leur comportement, au sein de l’école et lors du temps méridien.

Ces lauréats ont été choisis à la fois par leur maître, ou maîtresse, et par leurs camarades, suite à un vote en classe.

Ce sont Aimy, Alice, Arevik, Enzo, Léa, Mathis, Nina et Rémi.

Quelques parents avaient aussi répondu présents à l’invitation à ce rituel.

Commentaires fermés sur Troisième Prix citoyen de l’année

27 janvier 2020

Premières séances de volleyball

Jeudi 23 janvier, à 8 h 50, nous avons fait du volley dans le gymnase.

On a fait des jeux : c’était des danses ou alors cinq tours sur nous-mêmes.

On a fait semblant d’avoir une assiette chaude dans les mains.

On a fait la pyramide.

L’éducateur sportif s’appelle Benjamin.

J’ai bien aimé passer le ballon en l’air, mais c’était dur de le passer à son coéquipier.

C’est très bien.

A 9 h 50, c’était la fin et une autre classe est venue.

La classe de C.E. 1/C.E. 2

 

Commentaires fermés sur Premières séances de volleyball

27 janvier 2020

Les Dévoreurs de livres

Notre classe participe au projet « Dévoreurs de livres ». Nous devons lire au moins 3 livres sur 6 pour le mois d’avril. Puis, vers avril, nous voterons tous pour notre livre préféré. L’auteur qui remportera le vote sera récompensé.

Le moment important de ce projet est la rencontre avec les auteurs ou illustrateurs.

Notre classe a eu la visite de Béatrice Fontanel pour son livre « Massamba », illustré par Alexandra Huard. Elle est venue mardi 21 janvier.

Pour préparer sa visite, nous avons fait des dessins, écrit des questions, imaginé des fins de l’histoire différentes de Béatrice Fontanel. Nous nous sommes aussi renseignés sur les migrants en lisant des documents et en regardant un reportage.

En échangeant avec elle, nous avons appris qu’elle a écrit environ 200 livres (adultes et enfants).

Vers le mois de mai son nouvel album va sortir : « La dame à la licorne ».

Au début de la rencontre, elle nous a demandé si nous étions inscrits dans une bibliothèque ou médiathèque. Elle nous a dit que même si on n’aimait pas lire, il fallait s’inscrire. Dans une médiathèque, on trouve forcément un livre (manga, BD, roman, documentaire) ou un DVD qui nous plaira !

Ensuite, nous avons posé de nombreuses questions sur son album et son métier puis certains élèves ont lu la fin qu’ils avaient imaginée pour son album. Elle était ravie de notre travail.

La rencontre s’est terminée par des dédicaces.

C‘était très bien.

Merci Béatrice Fontanel !

Les CE2 / CM1

Commentaires fermés sur Les Dévoreurs de livres

16 décembre 2019

Remise du deuxième Prix citoyen

En ce dernier lundi, avant les congés de fin d’année, l’équipe enseignante a mis à l’honneur quelques élèves pour leur comportement citoyen au sein de l’école.

Quelques parents étaient présents pour assister à cet événement bimestriel, très attendu par les écoliers.

Ont donc été récompensés par un livre : Chloé, Cloé, Eloi, Jules, Lena, Lilly-Rose, Mathieu, Rosie et Sacha.

Rappel des conditions d’attribution de ce prix, sur le site : http://acquigny-eco.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article262

(si nécessaire, copier/coller le lien dans votre navigateur)

Commentaires fermés sur Remise du deuxième Prix citoyen

12 décembre 2019

La maîtresse doit maintenir ses efforts pour aider Toto à progresser

Toto, c’est tout élève, fille ou garçon, de l’école. La maîtresse, c’est tout enseignant, femme ou homme, de l’école. La maman ou le papa de Toto, c’est tout parent de l’école.

La maman de Toto est venue prévenir la maîtresse que son enfant (de classe élémentaire) serait absent une journée. « Vous comprenez, ce jour-là, je ne travaille pas, alors je vais le garder ».

Depuis des mois, Toto parle sans lever le doigt, alors que la règle a été établie en commun.

Toto arrive en retard, fait du bruit et ne s’excuse pas.

Toto est absent plusieurs jours, mais ses parents ne fournissent aucune explication ; pas même à son retour.

Toto part une semaine en vacances alors qu’il y a école. Ses parents exigent le travail pour la semaine. Pendant cette semaine, Toto n’a pas travaillé, alors que la maîtresse lui avait naïvement préparé du travail.

La maîtresse a vu Toto taper un camarade et le gronde : « C’est pas moi! », ose répondre Toto.

A toutes les récréations, Toto attend que la maîtresse de surveillance ait le dos tourné pour entrer dans le couloir sans autorisation. Il est à chaque fois puni.

La maman de Toto veut toujours parler à la maîtresse à 8 h 30, alors que c’est l’heure d’entrer en classe pour travailler. La maman de Toto est en colère contre la maîtresse qui ne veut pas la recevoir. Pourtant, la maîtresse lui a déjà dit qu’elle pouvait prendre rendez-vous. Ainsi, elles auraient le temps de parler.

La maman de Toto explique à la maîtresse les défauts des autres parents.

Le papa de Toto arrive très souvent en retard. Le papa dépose Toto rapidement et se cache pour ne pas se faire gronder par la maîtresse.

Pendant la classe, Toto a prétendu aller aux toilettes pour, en fait, voler un goûter dans un manteau du couloir.

La maîtresse prend un rendez-vous avec la maman de Toto, car celui ci a fait une grosse bêtise. La maman ne croit pas la maîtresse et s’exclame « Ce n’est pas possible ! Toto ne peut pas faire cela ! Vous vous trompez, c’est son camarade ! »

Toto se fait disputer car il a tapé son camarade, mais il se justifie avec conviction : « C’est lui qui a commencé donc j’ai le droit de taper » .

La maîtresse propose une activité, mais celle ci ne plaît pas à Toto qui s’exclame en pleine classe : « C’est nul ce que tu fais. De toutes façons, j’aime pas l’école ».

Toto fait exprès de mettre le ballon sur le toit et dit : « C’est pas grave, il y en a d’autres… » Pourtant, la maîtresse lui a déjà expliqué que sans ballons, la séance de sport serait impossible et donc annulée.

Toto fait exprès de mettre lentement ses chaussons et s’explique : « Il fait froid dehors, c’est mieux de rester dans le couloir ». Il sait pourtant qu’il ne doit pas être seul sans surveillance d’un adulte.

Toto utilise le sèche-mains des toilettes pour se réchauffer et reste dix minutes à discuter avec ses copains. A l’extérieur, les autres copains de Toto s’impatientent et aimeraient aller à leur tour aux toilettes.

Toto a très envie de donner la réponse à la question de la maîtresse et ne lève jamais le doigt pour répondre. Ainsi ses camarades ne peuvent jamais parler et finissent par abandonner. Il s’explique : « Oui mais je sais répondre… »

Toto arrive le lundi sans avoir fait ses leçons, mais ne dit rien à la maîtresse qui s’en aperçoit. Il se justifie : « Je n’ai pas eu le temps, on a fait la fête tout le week-end, alors … »

La maîtresse fait une leçon d’orthographe et il y a des exceptions. Toto s’exclame : « A quoi ça sert une règle s’il y a tout le temps des exceptions à apprendre ? C’est nul… »

Lundi matin, en ouvrant la grille de l’école, la maîtresse a décidé de compter combien d’enfants répondaient à son « bonjour », en entrant dans la cour. Vingt-neuf élèves lui ont répondu. Les cinquante-huit autres ont très certainement des problèmes de vue et d’audition.

Mardi matin, la maîtresse a encore comptabilisé les « bonjour », à l’accueil de 8 h 30, en élémentaire. Mais cette fois-ci, elle n’a dit bonjour à aucun élève entrant à l’école. Onze élèves ont, d’eux-mêmes, lancé ce bonjour matinal.

Maintenant, et après de savants calculs, la maîtresse en est certaine : sur les quatre-vingt-sept élèves d’élémentaire qui franchissent la grille de l’école le matin, onze (12,64 %) voient et entendent très bien, dix-huit (20,69 %) ont seulement un problème de vue et cinquante-huit (66,67 %) ont à la fois un problème de vue et un problème d’audition.

Les élèves ont décidé de mettre en place une boîte à message, pour féliciter, critiquer, faire des propositions. Une pile de papiers vierges est à disposition à côté de cette boîte. Toto décide de choisir plutôt une fiche de travail, précédemment donnée par la maîtresse. Il la découpe en une trentaine de minuscules morceaux et inscrit sur chacun toujours le même prénom d’un camarade. Puis, il les déverse tous dans la boîte, au milieu des autres messages.

Ce matin, Toto n’est pas venu à l’école. Il arrive l’après-midi et explique son absence : « Maman n’avait pas envie de se lever ».

Pas de commentaire »

12 décembre 2019

La maîtresse travaille avec plaisir : Toto est responsable et citoyen

Toto, c’est tout élève, fille ou garçon de l’école. La maîtresse, c’est tout enseignant, femme ou homme, de l’école. La maman ou le papa de Toto, c’est tout parent de l’école.

Tous les jours, Toto dit « bonjour, s’il vous plaît, merci, au revoir ».

Toto se lave les mains après être allé aux toilettes.

A 16 h 30, Toto ne sort jamais de la cour sans y être autorisé.

Toto a pris l’initiative de tenir la porte ouverte pour que la maîtresse puisse passer.

Pendant la récréation, Toto sait qu’il faut utiliser l’un des quatre permis pour aller aux toilettes. S’il n’y en a plus, il attend qu’un camarade sorte des toilettes et lui donne son permis.

En fin de journée, Toto a écrit les leçons pour un camarade qui était absent. Il les donnera à sa maman.

Toto est arrivé en retard et il a dit : « Excusez-moi d’être en retard ».

Toto est venu prévenir la maîtresse qu’un élève s’était blessé à l’autre bout de la cour.

Pendant que la maîtresse répondait à un appel, sur le téléphone de l’école, Toto n’a pas fait de bruit et a poursuivi le travail demandé.

Toto a frappé à la porte de la classe, et a attendu que la maîtresse dise « Entrez ! ». En entrant, il a dit « Excusez-moi de vous déranger ».

Toto a mis le papier de son goûter dans la poubelle.

A 16 h 30, Toto est sorti de l’école pour rejoindre ses parents. Mais il est revenu sur ses pas pour dire à la maîtresse :  » je t’aime. A demain ».

Pour aller en récréation, Toto a traversé le couloir sans courir, sans crier et en restant rangé avec son camarade.

En classe, Toto n’a pas coupé la parole de son camarade et l’a laissé finir avant de faire part de son point de vue personnel.

La maîtresse est contente : c’est la première fois de l’année que Toto lui dit bonjour.

Le papa de Toto a appelé l’école pour prévenir que Toto serait absent aujourd’hui parce qu’il était malade.

 Après la séance de sport, Toto a bien rangé le matériel dans le local.

En récréation, Toto est venu enlacer la maîtresse et il lui a dit : « C’est toi la meillleure maîtresse ».

En entrant à  l’école, Toto a regardé la maîtresse dans les yeux et lui a dit bonjour avec un grand sourire.

Toto a aidé la maîtresse à déballer les cartons de fourniture et à tout ranger dans les placards de la classe.

Toto a appris sa leçon et sait la réciter à la maîtresse.

Avec l’accord de la maîtresse, la maman de Toto est venue en classe. Elle a tenu à ce que son enfant Toto présente des excuses à ses camarades. En effet, trop souvent il a dit des grossièretés, dénigré les autres, créé des conflits. La maman de Toto elle-même a tenu a présenter des excuses pour le comportement de Toto.

Pas de commentaire »

15 novembre 2019

Balthazar découvre les dangers de la maison

Mardi 12 novembre, les élèves, de la petite section au C.E. 1, ont pu assister à un spectacle, dans la salle de motricité.

« La maison de Balthazar » leur a ainsi présenté les dangers domestiques.

Commentaires fermés sur Balthazar découvre les dangers de la maison

7 novembre 2019

Nous avons fait le cross

Gabin-Mardi 5 novembre, on est parti à Heudreville-sur-Eure à 9 h et on est revenu à 11 h 30. J’avais un dossard. J’ai fait un sprint.

Kylian-Mardi 5 novembre, on a pris le car à 9 h et après on est rentré à 11 h 30. J’étais 31ème.

Marc-Antoine-Mardi 5 novembre, c’était le cross. J’ai bien couru de toutes mes forces. A la fin, j’ai fait un petit sprint et je suis arrivé 3ème.

Nathan-Mardi 5 novembre, mon papa est venu. Le car est parti à 9 h et il est revenu à 11 h 30.

Romain-Mardi 5 novembre, on est parti de l’école. Je suis arrivé 9ème. On est parti avec le car à 11 h 30.

Tiago-On a tous fait le cross à Heudreville-sur-Eure. Je suis arrivé 16ème parce que quelqu’un m’a fait tomber.

Timéo-Mardi 5 novembre, on est parti en car à 9 h. il y avait ma tata. Je suis arrivé 28ème.

Eloane-Mardi 5 novembre, à 9 h, je suis arrivée 27ème. On est rentré à 11 h 30.

Lena-Mardi 5 novembre, nous avons fait le cross. Je suis arrivée 28ème. j’ai beaucoup couru. C’était très bien.

Lilou-Mardi 5 novembre, , on a fait le cross de l’école avec d’autres classes. J’ai bien couru et je suis arrivée 5ème.

Nina-Mardi 5 novembre, on est parti à 9 h et revenu à 11 h 30. Je suis arrivée 6ème.

Ambroise-Mardi 5 novembre, on a couru 600 m ou 800 m. On y était de 9 h à 11 h 30.

Loan-Li-Mardi 5 novembre, c’est le cross. Ma maman est venue. J’ai bien aimé. Je suis arrivé 7ème. On a couru 800 mètres.

Louis-Mardi 5 novembre, on est allé dans le car à 9 h. On avait un dossard. On a fait un sprint. On a pris un goûter et on est reparti à 11 h 30. Deux garçons m’ont poussé. Je suis arrivé troisième. J’ai été content pour mon petit frère.

Rafael-Mardi 5 novembre, on a bien couru. On a fait 800 mètres. Je suis arrivé 9ème. On m’a poussé sur le mur. C’était très bien. On est arrivé à 11 h 30.

Rémi-Mardi 5 novembre, j’ai encouragé les autres et quand c’était notre tour, à la fin, quelqu’un m’a bloqué. J’ai réussi à le dépasser quand-même.

Robin-Mardi 5 novembre, on a pris le car. On est arrivé à 9 h et on a fait le cross. Je suis arrivé 32ème.

Théo-Mardi 5 novembre, on est allé à Heudreville-sur-Eure. On avait un dossard. Les C.E. 1 ont couru 600 m et les C.E. 2 800 m. Deux élèves m’ont poussé. Je suis arrivé 16ème. Les petits sont restés à l’école. Ils faisaient des ateliers avec des feuilles et des glands.

Ylan-Mardi 5 novembre, on a pris le car à 9 h. Le retour était à 11 h 30. Je suis arrivé 14ème. On a couru 800 mètres.

Rosie

Le car est parti de l’école à 9 h et le retour était à 11 h 30. Nous avions un dossard et j’ai fait un sprint à la fin. J’ai fini 24éme.

Suzie-Mardi 5 novembre, je suis arrivée 2ème et ma sœur est arrivée 5e. Elle a pleuré parce qu’elle fait un podium tous les ans. Les C.E. 1 ont fait 600 mètres et les C.E. 2 800 mètres.

Et l’école d’Acquigny a gagné !

Classement final

Article Dépêche

Article Paris Normandie*

Commentaires fermés sur Nous avons fait le cross

Suivante »