Projet King Biscuit

Dans le cadre d’un projet à dominante artistique coordonné par Mme Corbière, professeur de musique au collège, les 4 ème SEGPA ont pu assister à deux concerts à la Traverse de Cléon.

Ils ont découvert King Biscuit [kɪŋ ˈbɪskɪt], deux musiciens à la mémoire longue : Sylvain Choinier à la guitare et au chant et Frédéric Jouhannet aux violons. De leur musique puisée dans les racines du blues du Delta du Mississippi émergent la turbulence et l’indocilité d’un chant singulier et bien contemporain.

Les pieds frappent le plancher, l’archet et le bottleneck dansent  sur les cordes, la mémoire remonte, la vie reprend, et tout alors devient possible.

Cliquez sur l’image…

P_20151102_135013_1_p

Les musiciens de King Biscuit, membres du collectif des Vibrants Défricheurs, invitent le dessinateur Matthias Lehmann (Actes Sud BD) à travailler autour d’Alan Lomax, folkloriste et ethnomusicologue célèbre pour avoir découvert et enregistré nombre de bluesmen du delta du Mississippi.

Le résultat : Un BD concert, une plongée sonore et visuelle dans l’atmosphère de cet état sudiste au milieu du XXème siècle.

Les deux musiciens, toujours juchés sur leurs estrades amplifiées, confrontent leur répertoire à celui des musiciens rencontrés par Alan Lomax. L’union du moderne et de l’ancien au service et en hommage à ces acteurs si déterminants pour la musique du XXème siècle.

Les 6 ème et les 5 ème en Atelier….

Profitant de l’absence des 3 ème  pour raison de stages, les professeurs d’atelier, Mme Guilbert et M Dubois ont reçu la classe de 6 ème et de 5 ème alternativement sur la matinée et l’après midi le lundi 23 novembre…

Les élèves ont pu ainsi découvrir un peu plus les lieux et pratiquer une activité dans chacun des ateliers avec une réalisation de sablés en cuisine et la fabrication d’une chaise africaine miniature en bâtiment…

Cette expérience sera renouvelée à la prochaine période de stages des 3 ème…

P_20151123_100117_pP_20151123_100228_1_p

 

Repas pédagogique du 12 novembre 2015

Un nouveau repas proposé au personnel enseignant par les élèves de l’atelier HAS avec au menu :

P_20151112_122936_1_p

Merci aux élèves de 3 ème et à leur enseignante Mme Guilbert pour le service et la présentation des plats…

 

les 3 ème en version Musique Electronique

2015-10-22 15_28_44-Incredibox - V4 _Love_ 2014Cette année la classe de troisième est engagée dans un projet artistique de type CRED  en partenariat avec l’association Lézard Zébré.

Ce projet intitulé Musique Electronique au Collège a pour objectif de permettre aux élèves de découvrir et d’explorer les pratiques de musiques électroniques, en  développant leur créativité et leur sensibilité artistique.

Le projet débutera début janvier et se terminera mi-mai avec la production d’un mini concert.

Afin d’explorer au mieux ce projet, les élèves ont découvert début septembre le site INCREDIBOX qui leur a permis de s’initier via un logiciel en ligne aux différentes composantes de la musique électronique.

A partir des versions proposées par le site, La V1 :The original , la V2 : Little Miss, La V3 : Sunrise et la V4 :The love, ils ont composé chacun des morceaux de musiques (des «  mix  » ) à partir des 25 éléments proposés répartis en 4 catégories : beats, effects, melodies et  voices.

Ces Mix serviront pour les émissions de la Web Radio du collège en fond sonore,  jingles et transitions…Voici en attendant quelques opus à écouter sans modération…

  • Le mix d’Abou en version Sunrise :
  • Le mix de Maeva en version The Love :
  • Le mix de Louis en version version Little Miss :

Le portrait

En français, pendant de la première période, madame Hodencq et ses élèves ont  travaillé sur le thème du portrait. A partir  d’un  portrait  robot  ou  d’une  photo,  les  élèves  devaient  rédiger  le  portrait  d’un  personnage.  Ils  devaient  décrire  physiquement  leur  personnage  (les  6ème  et  les  5ème)  et imaginer ce que pouvait être sa vie. Les élèves de 5ème devaient en plus faire le  portrait moral du personnage. Voici quelques productions d’élèves :

  • Swann Saunier (5ème)

Mon personnage est un homme d’une cinquantaine d’années. Il travaillait dans une bijouterie dans une grande surface. Cet homme était posé dans sa vie, mais ce n’était qu’une apparence parce qu’en réalité, il était un braqueur expérimenté. Il était recherché par la police depuis 5 ans. La police avait fait un portrait robot : une casquette parisienne, des grosses lunettes, un gros nez, un costume avec une cravate. Il a les cheveux dans le cou. Il n’est pas très musclé. 

Le portrait robot n’avait rien donné. On savait qu’il habitait dans l’est du Canada et qu’il était marié avec une canadienne de 45 ans. Elle avait des cheveux courts et bruns. Elle n’assumait pas d’être avec un braqueur alors elle l’avait quitté. Un jour le braqueur la tua d’une balle dans la tête avec un fusil à pompe. 

  • Yanis Boulen (5ème)

Mon personnage est un homme. Il a une tête en forme de poire. Les traits  de  son  visage  sont  fins.  La  silhouette  de  mon  personnage  est  longue et il a la peau bronzée. Il a le teint basané, les yeux noirs et la bouche fine. Il a le regard perçant, le nez parfait et les cheveux foncés. Il a la démarche rapide et légère. Sa voix est rocailleuse. La principale qualité de mon personnage, c’est qu’il est généreux. Son défaut c’est d’être un peu trop contemplatif. 

  • Romane Gonord (6ème):

Mon personnage est un homme qui s’appelle Pierre. Il a le visage arrondi et les traits fins. Il a la peau claire et les yeux bleus. Son nez est long, sa bouche est fine et il a les cheveux doux. Il porte des lunettes noires. Il a une barbe noire et les oreilles fines. Il a 23 ans et il est père de famille. Il a une femme qui s’appelle Marie. 

  • Romain Bettencourt (6ème) :

Voici le portrait physique d’une personne âgée : cette personne est une femme. Sa tête est ovale et elle a des rides et des cheveux blancs. Sa peau est blanche et ses yeux  sont  marrons.  Elle  porte  un  manteau  doux  avec  des  boutons  en  forme  de  cercle.  Elle  vit  derrière  une  montagne  enneigée,  dans  un  chalet.  Elle  a  quatre enfants et son mari est bûcheron. Tous les dimanches, son mari va couper du bois avec ses 2 fils. Tous les midis, elle prépare le repas. 

  • Feewher Lefebvre (6ème) :

Mon personnage est une femme. Son visage est rond. Elle a les traits du visage fins. Sa peau est très très claire. Ses yeux sont noirs comme des olives bien mûres. Sa bouche est bien dessinée et elle a un long nez. Ses cheveux sont clairs, elle porte un foulard sur la tête et un collier. Mon personnage est gentil. Elle a trois enfants et elle est mariée. Son métier c’est fleuriste. Elle habite dans une maison.

  • Héléna Slagmulder (6ème) :

Mon personnage est une vieille femme qui s’appelle Marie. Elle a le visage ridé. Elle porte un foulard sur la tête. Elle a les cheveux gris, des yeux marrons, une bouche pincée et un nez énorme. Isabelle porte un manteau d’hiver avec un gros bouton. Ses vêtements sont noirs et blancs. Elle a des enfants : elle en a trois. Elle fait des sorties à la piscine et à la patinoire avec ses enfants. Elle est mariée. Aujourd’hui, elle fait la fête avec toute sa famille et ses amis, ils sont trente. Il y a des fleurs blanches. Elle jette un bouquet de fleurs à son amie Nathalie. Après ils dinent tous ensemble et dansent. Ils rentrent chez eux à 1h30 du matin. 

A vous de jouer !

Retrouvez les portraits correspondant aux travaux des élèves….

La mise en réseau : Visite des élèves du collège Henri Matisse.

Pour la classe de 4 ème SEGPA du collège, un moment important de l’année est la mise en réseau.

La mise en réseau a pour objectif de faire découvrir des champs professionnels différents du collège en se rendant dans d’autres établissements. Les collèges Nelson Mandela d’Elbeuf,  Henri Matisse de Grand Couronne et le collège Jacques Brel de Cléon forment à eux trois ce réseau.

Les échanges sont organisés sous forme de rotations de 4 semaines par petits groupes de 3 ou 4 élèves qui se rendent tous les vendredis dans un établissement différent.

Par exemple, un groupe d’ élève de 4 ème  du collège Jacques Brel  se rendra sur une période,  4 vendredis au collège Nelson Mandela et 4 vendredis au collège Henri Matisse à Grand Couronne. Pendant ce temps un groupe d’élève des deux autres collèges effectueront les déplacements dans les autres établissements.

Pour bien préparer cet échange les élèves de chaque collège viennent une journée auparavant accompagnés de leur professeurs pour effectuer le trajet en bus afin de guider les élèves et de le rendre ainsi autonomes dans leurs futurs déplacements.

 

Le vendredi 2 octobre 2015, Madame Morisse, la directrice de la SEGPA du collège Jacques Brel  accueillait donc les élèves de 4 ème du collège Henri Matisse de Grand Couronne. A cette occasion un goûter avait été préparé par les élèves de la 4 ème de l’atelier HAS.

Nos élèves ont eux pour leur part visiter les établissements le jeudi 15 et le vendredi 16 octobre 2015.

La mise en réseau débutera le 6 novembre 2015.

Les élèves et les professeurs attendent le goûter.

Les élèves et leurs professeurs attendent le goûter.

Préparation en cuisine.

Préparation en cuisine.

Madame Morisse la directrice de la SEGPA entourée des élèves de 4 ème.

Madame Morisse la directrice de la SEGPA entourée des élèves de 4 ème.

les classes de 6 ème visitent les ateliers

Afin de faire découvrir aux nouveaux élèves du collège les ateliers de la SEGPA du collège, les classes de sixième ont été reçus pendant cette première période avec leurs professeurs dans les ateliers où une petite surprise les attendait.

En effet les élèves de 3 ème SEGPA fde l’atelier HAS avaient préparé des petits gâteaux et des boissons pour les accueillir.