Mar 07 2011

MACEDOINE

Publié par à 22:32 dans Non classé

Masse et Doine

au combat !

L’histoire commence au fond du panier, ou voisinent une carotte et une patate. Au retour du marché, elles se chamaillent. Chacune d’elles ne supporte pas que l’autre soit différente d’elle-même, ni la couleur, ni la forme ne les rassemblent.

Arrivées à la cuisine, elles sont sorties du panier et placées sur la planche à découper, et c’est ainsi que le drame commence …

L’une très massive, pesant deux cents cinquante grammes et l’autre longiligne et pesant à peine cinquante grammes ! La patate s’appelle Masse et la carotte, Doine.

-T’as vu comment t’es fichue? Dit Masse.

-Tu t’es pas r’gardée! Répond Doine

Le ton monte et l’ambiance est de plus en plus tendue.

-Avec un physique pareil j’oserai pas sortir!

-T’as bonne mine, hé patate!

-T’as vu ta touche, avec tes ch’veux en épis d’maïs!

-Tu commences à m’raser sérieusement!

-J’vais t’découper en rondelles!

-J’vais t’tailler en frites!

-En carottes rapées!!!

-En purée!!!

En fureur, elles s’emparent toute deux d’un épluche-légumes, se trouvant sur la table, et d’un couvercle en guise de bouclier, puis se ruent l’une contre l’autre.

Masse s’élance sur Doine avec son épluche-légumes, et lui rase la peau du bras. Un lambeau de peau de carotte s’étale sur la planche,mais Doine réagis et attrape son épluche-légumes pour, à son tour, raser la joue et le dos de Masse.

Elles continuent à se raser mutuellement, mais pas pour longtemps. Au bout d’un certain temps, on les emmènent, toutes les deux, rejoindre les petit pois dans le cuit-vapeur, pour transformer Masse et Doine en Macédoine.

Ambre Parrington, 5éme4



Commentaires fermés sur MACEDOINE

Les commentaires sont maintenant fermés .