Archive pour la catégorie 'Idées de lectures'

Nov 25 2018

Le salon du livre…

Dans le cadre du week-end du salon du livre organisé par la médiathèque et les libraires de la ville d’Évreux, les élèves des classes de 6ème ont passé une journée (le vendredi 23 novembre 2018) riche en découverte artistique et littéraire : présentation d’un spectacle au cadran et rencontre d’une auteure à la médiathèque.

Les élèves de la classe de Madame Launey ont eu la chance de rencontrer Carole Martinez. Les élèves avaient travaillé en amont sur son livre 📖 revisitant l’histoire de « La Belle et La Belle ».

Une séance de dédicaces à clos cette belle rencontre …

Une autre classe a rencontré Nicolas PITZ ~ auteur illustrateur ~ qui a dédicacé l’une de ses B.D. pour le C.D.I. du collège …

 

Commentaires fermés sur Le salon du livre…

Juin 16 2018

Après « le tour du Monde en 80 Jours » de Jules Verne offert aux élèves de 6ème lors du premier trimestre de cette année scolaire, tous les collégiens de 3ème ont reçu – jeudi 14 juin -des mains de M. BOURRELIER (représentant du Conseil Départemental de l’Eure), le livre : « Le Feu » d’Henri Barbusse ( roman couronné par le Goncourt en décembre 1916) choisi pour faire écho au centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

Venez découvrir d’autres ouvrages sur la même thématique au C.D.I du collège, proposés par Madame CERTAIN, Professeure documentaliste.

Commentaires fermés sur

Juin 12 2018

La lecture: un moment de partage et d’échange !

Le Jeudi 7 juin, les élèves de la classe de 6ème B, encadrés par leurs professeurs Madame LAUNEY et Madame CERTAIN et notre assistante pédagogique, Madame PESQUET, se sont rendus à l’école Maternelle et Primaire d’Angerville-la-Campagne. Dans le cadre d’un projet d’échange inter-cycles…

« S’il-te-plaît, lis-moi une histoire !»

les collégiens ont endossé, le temps d’une matinée, le rôle de conteurs et ont lu des albums à des élèves de Moyenne section, Grande section, CP et CE1. Un grand bravo à tous les 6B pour leur investissement dans ce projet et un grand merci à l’école d’Angerville-la-campagne pour son accueil chaleureux ! (Article de Mme LAUNEY).

Commentaires fermés sur La lecture: un moment de partage et d’échange !

Fév 20 2018

Les 5A vous présentent Le Petit Prince !

 

Dans le cadre du cours de Français de Madame Launey,

les 5A ont lu Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

Audric, Coralie,  Élisa, Sériné, Louisa, Maëlys et Quentin ont été très joliment inspirés par cette histoire et vous proposent leurs « boîtes à raconter »…

Venez découvrir tous les trésors qu’elles recèlent, elles vous attendent au C.D.I. !

(article de Mme LAUNEY)

Vous pouvez aussi découvrir les belles réalisations sur le livret ci-dessous…

http://www.calameo.com/read/0048243309a95caaa74c1

Commentaires fermés sur Les 5A vous présentent Le Petit Prince !

Fév 23 2016

LET’S READ IN ENGLISH by Mrs Wable Ramos…

objets-livre-51A la demande de certains d’entre vous, VOICI une SELECTION de LIVRES en ANGLAIS

Let’s read in english

et quelques conseils pour franchir le pas de la lecture en langue étrangère !

Les livres sont classés en trois niveaux : débutant, intermédiaire et avancé.

Une nouvelle sélection sera proposée dans quelques semaines.

BONNE LECTURE !

Mrs Wable-Ramos

Commentaires fermés sur LET’S READ IN ENGLISH by Mrs Wable Ramos…

Juin 24 2013

Conseils de lectures pour les vacances…

Publié par dans Idées de lectures

 

objets-livre-51

Pour tous les amateurs de lecture, voici une liste d’oeuvres conseillées par léquipe des professeurs de Français pour le niveau 6ème et 5ème (article rédigé par Mme Fiquet Launey) 

Bonne lecture !

objets-livre-10lectures conseillées

 

Commentaires fermés sur Conseils de lectures pour les vacances…

Jan 27 2012

Rencontre littéraire…

couverture de "les étoiles sont tombées"

François David, écrivain, viendra au collège au CDI le jeudi 2 février de 14H à 16H pour rencontrer les élèves de 6èmeF et 4èmeF qui seront accompagnés de madame Lépinay et madame Marcotte.

 

Il parlera avec les élèves de son livre et du travail d’écrivain, ainsi que de sa participation au prix Janusz Korczak de littérature jeunesse organisé en lien avec les écoles primaires de la Madeleine et la librairie « l’Oiseau Lire ».

Ce prix en est à sa quatrième édition et est sur le thème en 2012 des « enfants dans la guerre ».

Voir plus de renseignements sur le site du prix

Commentaires fermés sur Rencontre littéraire…

Jan 16 2012

Marcel Aymé sous le feu des projecteurs au CDI

Publié par dans CDI,Idées de lectures

C’est quand il parle d’enfance et d’adolescence, en particulier dans « les Bottes de Sept Lieues » que Marcel Aymé est le plus intéressant, le plus profond, tout comme ses histoires de paysans qui ne s’étonnent jamais de voir une ancienne déesse païenne se balader dans leurs champs accompagnée de serpents, ou d’entendre les animaux parler et discuter avec deux petites filles comme dans « Les contes du chat perché » :
« Les petites étaient ennuyées de savoir que le loup avait froid et qu’il avait mal à une patte. La plus blonde murmura quelque chose à l’oreille de sa sœur, en clignant de l’œil du côté du loup, pour lui faire entendre qu’elle était de son côté, avec lui. Delphine demeura pensive, car elle ne décidait rien à la légère.
– Il a l’air doux comme ça, dit-elle, mais je ne m’y fie pas. Rappelle-toi Le Loup et l’Agneau… L’agneau ne lui avait pourtant rien fait.
Et comme le loup protestait de ses bonnes intentions, elle lui jeta par le nez :
– Et l’agneau, alors ?… Oui, l’agneau que vous avez mangé ?
Le loup n’en fut pas démonté.
– L’agneau que j’ai mangé, dit-il. Lequel ?.. »
Car « la nature ne se perd pas. Ce qui se défait d’un côté se refait d’un autre. » comme il l’écrit dans « La Vouivre »  adaptée au cinéma par Georges Wilson.
Il s’était essayé au début de sa carrière au réalisme social. C’est dans « La rue sans nom ». Il gardera toute sa vie un profond amour pour les innocents, les petits même si ceux-ci sont mal considérés.
Étroite, coincée entre deux rangées d’immeubles lépreux, c’est la rue des miséreux. Un homme, Finocle, l’arpente fiévreusement au début de l’histoire : il recherche Méhoul, un ancien complice de ses méfaits. Celui-ci habite la rue, dans un sordide deux pièces-cuisine, avec sa femme, belle autrefois, et Manu, son voyou de fils. Aujourd’hui, Méhoul est rangé des voitures, pauvre mais honnête. L’apparition de Finocle suscite en lui le rejet total de son passé crapuleux. Mais son complice menace : s’il refuse de l’héberger avec sa fille il le dénonce à la police.

Il injectera ensuite dans ses histoires plus de fantastique comme dans « le Passe-Muraille » ou « la Grâce »…
Son théâtre est excellent également,  dont « Clérambard » ou « la Tête des autres ». On peut citer cette réplique de « Clérambard », pièce dans laquelle une brute est séduite par les fioretti de Saint François d’Assise : « Le monde souffre de ne pas avoir assez de mendiants pour rappeler aux hommes la douceur d’un geste fraternel ». Malgré la ruine, le vicomte de Clérambard s’impose en tyran sur gens, en particulier sur sa famille, et sur les animaux. Au début de la pièce, il vient de tuer le chien du curé. Au village, nombreux sont les gens qui voudraient lui donner une correction, mais personne n’est assez courageux pour aller jusqu’au bout. C’est alors le gardien du château du vicomte, Gustalin, organise un simulacre et se déguise en saint François, ce qui poussera Clérambard, dupé par le déguisement, car malgré sa méchanceté il est aussi crédule, ce qui va souvent de pair, à plus de bonté.

Commentaires fermés sur Marcel Aymé sous le feu des projecteurs au CDI

Nov 17 2011

Nouveaux périodiques au CDI

Publié par dans CDI,Idées de lectures

Au CDI sont arrivés :

le nouvel « Images Doc » sur « les Secrets de Noël » : Les origines de cette fête, pourquoi le Père Noèl a-t-il une houppelande rouge ? Les gourmands apprécieront les treize propositions de desserts de Noël !

Avec aussi tout un dossier sur la danse.

Le nouveau « I Love english » sur les « Video Games », des années 1970 à nos jours, avec un article sur les réseaux sociaux comme Facebook.

Le nouveau « Science et Vie Junior » avec un dossier spécial sur les secrets des Templiers, un article sur l’économie européenne, un autre sur un voyage au fond des mers à 11000 m de profondeur, et « sept conseils pour devenir écrivain ».

Le nouveau « Le petit Léonard » qui propose un dossier sur Fra Angelico, sur les manuscrits et enluminures du Moyen Age (avec un « Récré art » pour dessiner une lettrine), un portrait d’un grand personnage de cette époque : Cosme de Médicis.

Le nouveau numéro de Spirou avec le début d’une nouvelle énigme « Green Manor » !

Et toujours « Eure Infos » avec un article sur la vie d’une personne « sans logis » pour prendre conscience de la pauvreté et de la précarité en France en général et dans l’Eure en particulier.

En rappelant que les élèves peuvent emprunter l’avant-dernier numéro de chaque périodique auprès de monsieur Watremez le professeur/documentaliste.

Commentaires fermés sur Nouveaux périodiques au CDI

Oct 22 2011

Gazoute ou l’étoile en balsa (livre CDI)

Publié par dans CDI,Idées de lectures

Chaque mois, un  livre du CDI  est proposé par M. Watremez, professeur documentaliste, pour guider nos lecteurs. Le premier choix de M. Watremez est un livre de Chantal Figueira Lévy, Gazoute ou l’étoile en balsa, éditions Cogito Ergo Sum, paru en août 2011

Frédéric Seaux a créé sa maison d’éditions au printemps 2011, « Cogito Ergo Sum », pour publier les livres qui lui tiennent à cœur, d’auteurs normands en particulier, mais il n’a pas d’exclusive quant à l’origine régionale des écrivains qui lui envoient ses manuscrits.

La Normandie a été et est toujours un vivier d’écrivains et de passionnés de la littérature : Maupassant, Flaubert, Maurice Leblanc, Philippe Delerm, Olivier Frébourg, Nicolas Rey, ou Céline Minard qui est ébroïcienne, entre autres.C’est bien un livre qui fait penser, qui fait prendre conscience de ce que peut vivre une personne victime de discrimination.

L’auteure est issue d’une famille de « marranes », juifs convertis de force au XVIème siècle, soupçonnés d’être apatrides même après leur conversion. Elle tient beaucoup à son identité juive,et à toutes ses traditions qui ont bercées sa jeunesse. Elle est passionnée par son métier d’architecte d’intérieur, comme son héroïne et par l’écriture, qui lui permet le rêve.

Dans cette œuvre de fiction, l’auteur nous convie à un voyage dans la mémoire des juifs portugais, et particulièrement des « marranes » en particulier, ces juifs obligés de se convertir au christianisme sous peine de mort, de ce qu’ils ont vécu depuis la « Reconquista », pendant la dictature de Salazar jusqu’à la « Révolution des oeillets » et maintenant, de la persécution larvée, ou sans équivoque, qu’ils ont subi, de leurs coutumes, de leur faculté à se consoler des maux subis.

L’histoire commence le 10 mai 2016, Julia Frances, architecte d’intérieur reconnu, célébré, est en séances de dédicace pour son autobiographie sous les flashes des photographes, les demandes de dédicaces. Elle s’embête. Elle finit par pouvoir aller se coucher, se retrouve seul et fait le bilan de sa vie. Elle a l’impression de se perdre dans toutes les mondanités qu’elle supporte comme un fardeau, elle a peur de ne plus savoir qui elle est vraiment, d’oublier quelles sont ses racines. Elle sait aussi que pour devenir celle qu’elle est, elle a dû renier de nombreuses choses : elle-même, un amour perdu.

Une petite voix qu’elle n’a pas entendue depuis longtemps, la voix de sa conscience, de sa sagesse, elle petite fille peut-être, se rappelle à elle et l’aide à se remémorer de tout ce qu’elle a traversé, du courage de son peuple. Sa petite voix évoque son goût pour l’esthétique, pour tout un monde de formes et de couleurs. Elle plonge Julia dans son enfance, quand elle n’était pas encore la grande Julia Frances, quand elle vivait à Tomar et Lisboa.

Ce livre est aussi le questionnement d’une femme sur elle-même sympathique, pleine d’humour..

**************************************


Commentaires fermés sur Gazoute ou l’étoile en balsa (livre CDI)