2. Des aménagements et des aides

Des aménagements, pourquoi ?

La scolarisation des élèves DYS nécessitent des aménagements pédagogiques.   Comment leur venir en aide ?

Aménager prend bien entendu du temps pour l’enseignant,mais il existe des astuces et outils très utiles pour que vous puissiez adapter puis automatiser vos adaptations.

Il y a un certain nombre de règles qui concernent la plupart des élèves dys, mais sachez qu’une adaptation pour un élève ne sera pas forcément efficace pour un autre car selon le type de dyslexie,selon le mode de fonctionnement de l’enfant,  le mode d’apprentissage peut varier.

Donc, n’hésitez pas à demander conseil à l’orthophoniste de l’enfant mais aussi aux parents qui connaissent souvent très bien son fonctionnement vue le temps qu’ils passent avec eux aux devoirs.

Pourquoi est-ce indispensable d’adapter ?

Les enfants DYS bénéficient souvent de plusieurs prises en charge extérieures (parfois 3 dans la semaine) chronophages et fatigantes. Ils ont besoin souvent besoin de leurs parents pour faire leur devoir. Ce mode de dépendance permanent détériore la relation familiale : les enfants sont agacés de devoir demander systématiquement de l’aide, le manque d’autonomie est pesant pour l’enfant et l’adulte et l’estime de soi se détériore.

C’est pourquoi les adaptations sont indispensables pour la construction de l’enfant.

Il suffit d’écouter les parents pour s’en rendre compte : ils ont dû souvent réclamer des adaptations en classe et n’ont pas toujours été entendu. Il parle souvent de parcours du combattant. Les remarques pour les devoirs sont récurrents :

  • L’agenda de l’enfant est illisible,
  • Ses cours sont incompréhensibles car il manque des mots, des phrases, les lettres sont mal formées. Il ne peut pas apprendre la leçon avec ce type d’écrit.
  • Chaque année les parents doivent lire à haute voix l’intégralité des livres étudiés en classe.
  • Les enfants passent trois fois plus de temps à rédiger les réponses d’un exercice qu’un autre enfant non DYS, aussi les devoirs du soir sont interminables.
  • Et nous pourrions en ajouter une longue liste encore…

L’enseignant doit prendre en compte les difficultés des enfants pour adapter son enseignement, ses évaluations et les devoirs.

Aménager demande des efforts, du temps au début…  mais rapidement ses aménagements deviennent automatique pour l’enseignant et profite souvent à un grand nombre d’élèves non DYS. Mais surtout quelle satisfaction quand on voit le sourire d’un enfant DYS heureux d’être en classe !!!

Témoignages des enseignants :

[youtube KbUJr0eLQUw]

Témoignages des coordinateurs :

[youtube kXGQ-M0HIOM]

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress