La menace qui plane sur Camus s’éloigne ?

Suite de l’enquête !

« La fermeture de Camus n’est pas d’actualité » annonce Jean-Christophe Lemaire dans les « Informations Dieppoises » du 23 décembre 2016.

Qui est Jean-Christophe Lemaire ?
Jean-Christophe Lemaire est le conseiller départemental du canton de Dieppe 2 (= il est affecté à la zone Dieppe Est et Envermeu).

Et la menace alors ?
« Il n’a pas été officiellement confirmé que ce soit le collège Camus qui est touché, je n’ai pas d’infos particulières ou de programmation à ce sujet » a déclaré M. Lemaire.

D’où vient le problème ?
J’ai déjà évoqué dans mon précédent article le problème de sous-effectif qui touche tous les collèges dieppois. Selon M. Lemaire, il y a un autre problème à Camus : la mixité sociale, ou plutôt le manque de mixité sociale.

C’est quoi la mixité sociale ?
La mixité sociale, c’est le mélange des classes sociales : des élèves venant de familles pauvres ou défavorisées, des enfants de classe moyenne et d’autres venant de milieu riche, mais tous main dans la main dans la cour de récré.
Malheureusement, Camus est le « mouton noir » dieppois : les familles favorisées ne souhaitent pas y envoyer leur progéniture.
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour moi, c’est MOCHE !

Les remèdes de docteur Lemaire
Premièrement : redynamiser le collège Camus…qui est déjà assez dynamique je pense : voile, voyages et sorties scolaires, projets en tous genres et clubs à volonté !
Deuxièmement : redécouper la « carte scolaire » pour inciter des élèves d’autres quartiers à s’inscrire à Camus. Personnellement, je vote pour. Certains élèves aimeraient venir à Camus mais n’ont pas le droit pour l’instant…et d’autres gagneraient à nous connaître !

Bastien Vivien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*